Les pentes abruptes et peuplées d’arbres du ruisseau de Green et la plaine inondable argileuse offrent à la faune un important corridor écologique. Ce dernier s’étend de la rivière des Outaouais jusqu’aux habitats des terres intérieures au sud et traverse des terres agricoles et des terrains urbains. Une grande variété d’espèces rares dans la province et la région dépendent du ruisseau, dont la population de carex massettes probablement la plus importante au Canada.

Quoi faire au ruisseau de Green

La zone offre 5,5 km de sentiers de randonnée, de ski de fond et de raquette. Le sentier de la Ceinture-de-Verdure, long de 4,6 kilomètres, permet la pratique du vélo et du patin à roues alignées. Il est aussi relié au sentier de la Rivière-des-Outaouais. En hiver, toute la famille peut s’amuser en glissant sur la pente de toboggan.