Le pavillon Kabeshinân Minitig (l’île Victoria)

La Première Nation algonquine de Pikwakanagan et Omàmiwininì Pimàdjwowin (le Centre culturel sur le mode de vie des Algonquins), en partenariat avec la CCN, sont heureux de présenter le Pavillon Kabeshinân Minitig durant les mois d’été de 2017.  

La région de la capitale nationale se trouve au confluent de trois grandes rivières. Celles-ci servaient jadis de routes aux Algonquins, ce qui a fait de notre région un important lieu de rencontre et d’échange entre la Nation algonquine et ses partenaires commerciaux pendant des décennies.     

La Première Nation algonquine de Pikwakanagan profite de l’occasion pour raviver ce pan de son histoire commerciale pour les gens qui participeront aux célébrations du 150e anniversaire du Canada cet été dans la capitale. Le Pavillon Kabeshinân Minitig présentera des artéfacts qui ont été trouvés dans la région de la capitale nationale. Y seront aussi exposées et vendues des œuvres d’art visuel et des pièces d’artisanat font appel à des techniques intemporelles et à des concepts contemporains qui témoignent de cultures toujours vivantes.    

Heures d’ouverture

Du 21 juin au 1er juillet 2017 : de 11 h à 17 h (fermé le dimanche et le lundi)

Du 4 juillet au 30 novembre 2017 : de midi à 19 h (fermé le lundi)  

logos

À propos du 150, rue Middle et de son annexe en pierre

Ce bâtiment abritait autrefois la Bronson Company, une entreprise familiale qui a été une pionnière dans l’industrie du sciage. À la fin du 19e siècle, l’entreprise s’est convertie à la production de pâte à papier et d’hydroélectricité.

L’édifice original a été gravement endommagé par l’incendie de 1900. L’édifice actuel, à l’épreuve du feu, a été construit peu après l’incendie. La Bronson Company a fermé ses portes en 1949 puis, en 1966, la CCN a acquis la maison et l’annexe en pierre. Le bâtiment a été désigné édifice fédéral du patrimoine reconnu en 1991.

Pavillons de la Confédération

La capitale se montre sous un nouveau jour pour souligner les 150 ans de la Confédération.