Le parc riverain Sir-John-A.-Macdonald

La vision de la CCN consiste à remettre les gens en contact avec la rivière des Outaouais en améliorant l’accès à ses berges. Réinventer le corridor de la promenade Sir-John-A.-Macdonald pour en faire un parc riverain caractéristique nous aidera à concrétiser cette vision.

La capitale du Canada se trouve au confluent des rivières Gatineau, Rideau et des Outaouais. Le parc riverain Sir-John-A.-Macdonald comprendra 9 kilomètres d’espaces verts longeant la rivière des Outaouais, depuis l’ouest des plaines LeBreton jusqu’au lac Mud.

Les commentaires du public et des intervenants exprimés dans le cadre des ateliers et des consultations publiques suivantes ont servi à élaborer le plan du parc. Nous avons consulté le public comme suit :

  • Lors d’une séance en personne (23 mars 2016)
  • Par l’entremise d’un sondage en ligne (du 23 mars au 13 avril 2016)
  • Dans le cadre d’un sondage téléphonique mené auprès de résidants de l’ouest d’Ottawa qui empruntent régulièrement la promenade (du 16 mars au 1er avril 2016)

D’autres consultations publiques ont eu lieu en mai 2014 et en mai 2015.

Travaux proposés pour le tronçon de 2,4 kilomètres

Le conseil d’administration de la CCN a approuvé le concept du parc riverain Sir-John-A.-Macdonald pour ce qui est du tronçon de 2,4 kilomètres touché par le projet de corridor ouest du train léger sur rail de la Ville d’Ottawa, situé entre l’avenue Woodroffe et la plage Westboro.

Les travaux d’aménagement paysager et de génie civil dont fera l’objet ce tronçon de 2,4 kilomètres sont au nombre des améliorations proposées dans le plan du parc riverain. Ils constituent une priorité dans le cadre d’une entente conclue entre la CCN et la Ville d’Ottawa pour laquelle cette dernière s’est engagée auprès de la CCN à verser 30 millions de dollars. On estime la valeur des travaux que réalisera la CCN à 22 millions de dollars.

Faits saillants du plan conceptuel

  • Création de nouveaux d’espaces verts le long de la rivière
  • Offre d’activités d’animation au pré Rochester, à la plage Westboro et dans le secteur Atlantis
  • Amélioration des activités récréatives offertes en bordure de la rivière
  • Installations et services publics à des endroits stratégiques (p. ex., toilettes publiques, fontaines d’eau, sièges et belvédères, stationnements pour vélos, services de restauration)
  • Création de nouvelles vues sur la rivière et amélioration des vues existantes
  • Meilleurs liens entre les berges et les quartiers
  • Sécurisation des pistes cyclables et des sentiers pédestres en les séparant là où c’est possible et en tenant compte de la configuration actuelle de la promenade à quatre voies
  • Aménagement de trois nouveaux passages pour piétons et cyclistes

Participation du public

Le public a été invité en 2014 et en 2015 à participer aux consultations pour étudier les concepts proposés, faire part de ses commentaires et de ses idées, et commenter les priorités des cinq prochaines années. 

Prochaines étapes

La CCN continue de travailler avec la Ville d’Ottawa afin que le projet de train léger sur rail de la Ville s’harmonise avec sa vision d’un secteur riverain revitalisé qui attire les gens et offre de meilleures possibilités récréatives le long des berges.

Le parc riverain Sir-John-A.-Macdonald a été approuvé en principe par le conseil d'administration de la CCN en janvier 2017.

Réinventer la promenade

Réinventer la promenade

Plan d’aménagement du parc linéaire riverain Sir-John-A.-Macdonald

Lancer la carte interactive