Paysage de la Grande Rivière

Sommaire du design

Paysage de la grande rivière

Avoir occasion de réimaginer et de redéfinir la pointe Nepean présente une chance unique d’enrichir l’expérience du public canadien dans le paysage de la rivière des Outaouais et, ce faisant, de restaurer le paysage riverain au coeur de la capitale et dans notre pensée collective. En réponse à cette opportunité, notre conception vise à accorder une voix à divers acteurs et histoires, chacun significativement relié à la pointe Nepean; le paysage, la rivière, les Premières Nations, les pionniers, les artistes, les visiteurs découvrant le site, et tous les Canadiens. Notre design sert à créer un endroit accueillant et inclusif pour tous.

PROGRAMME ET BUTS DU DESIGN

Le programme et les buts de design pour ce projet indiquent que le succès dépendra de la réalisation de deux objectifs majeurs: l’encouragement de la découverte du parc; et la transmission de connaissances, d’histoires, et de ressources culturelles de la région aux visiteurs. Le premier objectif se réalise, en partie, avec l’amélioration des connexions au parc; cependant, la puissance demeure dans l’avantage naturel unique du site - la vue du promontoire - pour créer une nouvelle destination qui est ‘à voir’. Le panorama impressionnant, par conséquence, sert à réaliser le premier objectif, et il sert également de moyen principal d’aborder le deuxième. La vallée de la rivière des Outaouais est sans doute le transporteur principal d’associations culturelles, d’histoires et de récits dans la région. En améliorant, et en redéfinissant la façon dont les visiteurs découvrent et interagissent avec la vue de la vallée, et en créant des expériences sensorielles riches dans ce que nous appelons le «paysage de la grande rivière», nous établissons une stratégie efficace pour transmettre et interpréter ces connaissances.

LES AVANTAGES NATURELS DU SITE

L’attribut le plus puissant de la pointe Nepean Point est le panorama offert de la vallée majestueuse de la rivière des Outaouais. Aujourd’hui, les visiteurs à la pointe Nepean sont présentés avec une vue impressionnante, ponctuée par de nombreux édifices et monuments les plus emblématiques et pittoresques de la capitale dont les lieux sont dépendant de la rivière, le coeur d’un ancien paysage culturel indigène. La géographie du site a toute seule fait de la pointe Nepean le plus majestueux parmi les paysages publics d’Ottawa. La pointe se présente comme un lieu pour expérimenter et interpréter les valeurs écologiques, ainsi que les récits culturels historiques qui nous définissent en tant que Canadiens.

LA RIVIÈRE

La rivière des Outaouais sert à établir l’organisation centrale d’un ancien paysage culturel d’échange (commercial et culturel) et de voyage (transport et périples). La ville d’Ottawa ─ qui est devenue la capitale du Canada ─ est stratégiquement située en relation avec la rivière, et, en fait, son développement et évolution ont été façonnés par la rivière. Cette rivière a donc contribué au transport, à l’industrie du bois d’oeuvre, à la production d’électricité, à la forme et l’identité elle-même de la Colline du Parlement et des édifices parlementaires. Cependant, au fil du temps, la relation entre la ville et la rivière, et d’occasions de découverte de la rivière, visuellement ou physiquement, se sont considérablement détériorées.

La rivière est perçue certes, comme un « bord », c’est une notion qui est bien renforcée par le rôle administratif qu’elle joue comme frontière entre l’Ontario et le Québec. Aujourd’hui, la CCN envisage une nouvelle conceptualisation de la rivière des Outaouais comme le « coeur » de la région de la capitale nationale. Les caractéristiques naturelles du site suggèrent une possibilité puissante pour la pointe Nepean afin de jouer un rôle central dans cet effort pour réintroduire la rivière dans l’imagination locale et nationale. Alors que la pointe Nepean est un site physiquement séparé de la rivière ─ en fait élevé sure la promontoire ─ elle est sans doute lié au paysage de la rivière. Depuis les premières associations humaines, la rivière est un lieu de voyages et d’échanges, ce qui a établi un thème important dans notre conception.

LA RIVIÈRE, RÉINTERPRÉTÉ

Le « paysage de la grande rivière » sert de scène réinterprétant le paysage, en offrant un milieu pour discuter et célébrer notre patrimoine. Là où les biens et les produits ont été historiquement échangés, la rivière est maintenant réinterprétée comme
cheminement chorégraphié pour faciliter les échanges d’idées, de croyances et de dialogues pour créer des nouveaux mémoires
culturels. 

LA CONCEPTION DU DESIGN

La vision est de crée à la pointe Nepean un parc pour apercevoir ce «paysage de la grande rivière», afin de surligner les merveilles sensorielles et esthétiques du paysage. Nous proposons une gamme d’expériences dans le design du parc:

  • Les sentiers sinueux parmi la prairie sont intimes, et montent lentement vers le « Cercle de Rassemblement » au promontoire supérieur. Les visiteurs discerneront la rivière grâce au son du vent dans les arbres qui ont été sélectionné pour leur qualité sonore, et par le mouvement des herbes, avant que la rivière elle-même soit visible. Alors que les prairies et pelouses offrent des moments plus calmes et méditatifs, la terminaison de ces deux sentiers au « Cercle de Rassemblement » nous introduit à un milieu de discussion et de conversation.
  • L’esplanade riverain est une promenade fascinante au-dessus de la rivière, qui nous offrent des vues, des odeurs et une brise. Au sol, le pavé présente une gamme de textures, révélant des motifs subtils reflétant la rivière et le ciel, même lors des conditions de faible luminosité. La connexion à un réseau de sentiers répandu vers le nord et le sud produit une promenade civique, et qui servira de lieu pour observer les gens. 
  • « La Pointe aux Murmures » nous offre des recoins insérés dans le paysage, afin d’écouter aux histoires et récits qui émanent du paysage, avec un vu émerveillant de l’immense rivière. 
  • « Le Vaisseau », intégrée dans le paysage, nous offrent un amphithéâtre, dont la structure fait allusion au canot d’écorce de bouleau, renforcissent la connexion à la rivière des Outaouais. 
  • La réconfiguration des trois points d’entrée au parc offre la bienvenue aux visiteurs, tout en donnant la tonalité requise au parc de la pointe Nepean.

CONNEXIONS À LA MUSÉE ET AU-DELÀ

Le Musée des beaux-arts du Canada a récemment entrepris une révision de ses galeries canadienne et indigène, créant ainsi de nouveaux dialogues par rapport à notre histoire et nos identités entrelacés. Cette révision représente un avancement vers une narration plus profonde et puissante. Compte tenu de la relation importante entre la rivière des Outaouais à ces histoire et aux expériences uniques de la rivière relié à la pointe Nepean, une opportunité riche et solennelle nous est présentée pour créer un
parc qui se joint à la Musée facilitant la formation de ces histoires et narrations dans le paysage.

En plein essor des panoramas de la pointe Nepean, nous proposons un parc organisé autour d’une promenade périphérique et de deux moments culminants: « la Pointe aux Murmures », un espace abrité sur le promontoire central qui offrira une expérience auditive unique ainsi que des vues panoramiques et majestueuses, et « le Cercle de Rassemblement » où un feu communal fournit un endroit d’assemblé
au point le plus élevé du promontoire et du parc.

Pour accéder à ces endroits, les visiteurs sont guidés à travers de collines de prairies et de pelouses. Audacieusement mais doucement, les éléments architecturaux émergent du paysage, disparaissant et réapparaissant de vue lors du passage a travers le parc. En tout temps la proéminence est donnée au paysage naturel.

Dans ce « paysage de la grande rivière », notre conception vise à fournir un voyage chorégraphié dans lequel les nombreuses voix du Canada ─ de l’avenir ainsi que du passé ─ sont entendues. À mesure que l’on se déplace dans le site, des voix apparaissent: les feuilles douces des peupliers, la puissance du courant de la rivière, les récits subtils et éphémères à « La Pointe aux Murmures », et finalement le dialogue animé autour du feu. La pointe Nepean devient un endroit d’expression et d’échange.

STRATÉGIES DE CONCEPTION

Notre conception est guidée par un nombre de stratégies primaires, y compris l’élaboration de celles décrites dans le programme et lignes directrices en matière de design. L’importance primaire est mise sur la restauration et la création des connexions physiques, ainsi que spirituelles, entre la pointe Nepean et son environnement. Grâce à ces nouvelles connexions biens définies, ainsi que la création de nouveaux espaces dans le parc, les visiteurs pourront se sentir connecter au paysage de la rivière et à
ses histoires d’une manière impossible auparavant. Ces connexions et ces espaces améliorons l’esthétique du parc tout en créant une expérience à travers laquelle « le paysage de la grande rivière » pourra être interprété.

Notre vision y comprend l’établissement de nouveaux lieux principaux au bord de la rivière où l’art, la musique, le théâtre, l’histoire, l’éducation, le festival, la détente et le plaisir sont réunis dans un domaine culturel complexe et essentiel. Alors que la réflexion sur le passé s’intègre dans notre conception, les espaces que nous proposons formeront également une plate-forme sur laquelle de nouveaux souvenirs culturels se manifesterons. Pour engendrer ce changement conceptuel, nous proposons de suivre notre inspiration sur l’idée de réanimer les thèmes culturels associés avec la rivière. Elle s’appuie sur l’histoire du voyage et de l’échange, et utilise ces histoires du passé pour établir un modèle duquel nous guidera vers le futur. Afin de réfléchir sur le passé, nous envisageons un parc ponctué par les « voix » d’autrui , et aussi d’offrir l’occasion aux visiteurs d’apporter leur propre voix à ce dialogue dynamique. Ces moments se dérouleront à travers le parc, aboutissant avec l’ascension à la pointe du promontoire, là où la vue captivante sur la vallée de la rivière pourra être ressenti de façon éblouissante.

Tandis que ce panorama est central à l’histoire, il y a aussi plusieurs chapitres et récits secondaires encadrer par notre conception. Un exemple serait la « circuit d’art » qui propose diriger les visiteurs à travers la collection des sculptures du Musée national, ainsi qu’une nouvelle esplanade au bord du promontoire. En concert avec la collection d’art à l’intérieur et à l’extérieur, cette expérience offrira à la fois des lieus d’activités passives pour la contemplation, ainsi que des grands espaces pour des fonctions actives et de rassemblement.
S’appuyant sur l’histoire d’échange le long de la rivière des Outaouais, nous prévoyons un parc produisant des nouveaux échanges. Nous imaginons des échanges d’idées et de cultures, suscités et soutenus par l’introduction de trois locaux: un nouveau lieu de performance en plein air, « la Pointe aux Murmures », un espace conçu par des artistes, et le produit des conversations formelles et informelles au feu du « Cercle de Rassemblement » au sommet de la pointe Nepean.

En fin de compte, notre vision pour ce parc est de créer un espace vert urbain contemporain, à la fois physique et spirituelle, et tout relié pour offrir la possibilité d’observation, d’interprétation et de conversation. Grâce à un concept novateur, nous avons créé un environnement sur lequel s’appuiera des spectacles musicaux, artistiques et festifs, ainsi que des grands rassemblements et expositions. L’espace accueillera tous les Canadiens et les visiteurs; il rétablira la fierté nationale à la pointe Nepean; et il établira un espace qui redéfinit une connexion avec la vallée de la rivière des Outaouais et le « paysage de la grande rivière ».

Panneaux de présentation

Plan global Plan global
Aménagement - Pointe Nepean Aménagement - Pointe Nepean
Perspectives - Pointe Nepean Perspectives - Pointe Nepean
Coupes, perspectives et détails Coupes, perspectives et détails
Aménagement et perspectives - Entrée sur Saint-Patrick Aménagement et perspectives - Entrée sur Saint-Patrick
Perspectives de nuit et détails Perspectives de nuit et détails
Aménagement et perspectives - Entrée promenade Sussex Aménagement et perspectives - Entrée promenade Sussex
Aménagement, coupe, perspective et détails - Pont au parc Major's Hill Aménagement, coupe, perspective et détails - Pont au parc Major's Hill

En savoir plus sur le projet

Réaménagement de la pointe Nepean

En savoir plus sur le projet.