Ruines de l’usine de pâte à papier Bronson et berge du débarcadère Richmond

Les projets d’amélioration qui seront réalisés aux ruines de l’usine de pâte à papier Bronson et au débarcadère Richmond permettront au public de découvrir les berges de la rivière des Outaouais et les îles et d’en faire l’expérience d’une toute nouvelle façon.

Voici les objectifs de ces projets :

  • Permettre aux piétons et aux cyclistes d’accéder aux berges.
  • Offrir des parcours d’accès universel en aménageant de nouveaux sentiers qui comprendront deux nouveaux ponts.
  • Donner accès à l’eau, de la rivière des Outaouais au débarcadère Richmond.
  • Stabiliser et valoriser les ruines de l’usine de pâte à papier Bronson en tant que site industriel historique.
  • Élaborer des éléments d’interprétation sur le patrimoine industriel, naturel et colonial, aménager des belvédères et installer des panneaux de signalisation.

Participation du public

En octobre 2014, la CCN a tenu des consultations publiques et organisé une visite des lieux visés par le projet. Les participants ont pu voir et visité les îles et les berges et transmettre leurs idées quant aux améliorations qui pourraient être apportées dans le secteur.

La suite

Après avoir consulté le public et les principaux groupes d’intervenants et mené des études exhaustives sur l’environnement et les habitats, nous en sommes à l’étape de conception des grands travaux d’amélioration prévus à ces deux endroits. Le travail sera fait en plusieurs phases.

  • Installer de nouveaux systèmes d’éclairage dans les tunnels pour piétons et cyclistes de la rue Wellington pour créer un lieu où Patrimoine canadien exposera des œuvres d’art public.
  • Construire un quai d’accès public au débarcadère Richmond où l’on pourra prendre une navette fluviale qui améliorera la liaison avec le Monument de la Marine royale canadienne et d’autres points le long de la rivière des Outaouais.
  • Faire des réparations structurelles et architecturales aux ruines de l’usine de pâte à papier Bronson et embellir l’aménagement paysager.
  • Construire un passage pour piétons menant à l’île Victoria par le barrage Bronson et l’île Amelia.
  • Améliorer l’accès des piétons et des cyclistes aux berges de la rivière des Outaouais grâce à la construction, sur l’île Victoria, d’un tronçon de sentier en direction ouest vers la rue Booth.
  • Améliorer la glissoire hydraulique et le ravin adjacents à ce sentier.
  • Aménager des éléments architecturaux pour donner un accès universel au bout du débarcadère Richmond et relier le nouveau quai.
  • Construire deux passerelles pour piétons d’accès universel qui relieront le réseau actuel de sentiers longeant la rivière des Outaouais sur la berge sud au débarcadère Richmond, et le débarcadère Richmond à la berge sud de l’île Victoria.
  • Améliorer l’accès des piétons et des cyclistes aux berges de la rivière des Outaouais en aménageant un nouveau tronçon de sentier sur l’île Victoria en direction ouest vers le nouveau passage du débarcadère Richmond.
  • Aménager des sentiers d’accès universel reliant l’intersection du pont du Portage et de la rue Wellington au débarcadère Richmond, puis aux ruines de l’usine de pâte à papier Bronson.
  • Remettre à neuf l’éclairage architectural des années 1970 dans les structures existantes.
  • Ajouter des panneaux d’interprétation et de signalisation ainsi que des belvédères.
  • Construire un passage pour piétons d’accès universel reliant les ruines de l’usine de pâte à papier Bronson au réseau de sentiers existants sur l’île Victoria.
  • Poursuivre les travaux d’amélioration du site, y compris l’installation de panneaux d’interprétation et de signalisation et l’aménagement de belvédères.