Dominique Huras

Conseillère en communications stratégiques

Le 24 janvier, 2019, 10 h 14

Les membres du conseil d’administration de la CCN ont reçu de l’information à jour sur l’état d’avancement de la révision du Plan directeur du parc de la Gatineau. En sa qualité de parc de conservation de la capitale, le parc de la Gatineau est une destination de choix qui enregistre environ 2,6 millions de visites chaque année. La CCN révise régulièrement le Plan directeur du parc de la Gatineau pour s’assurer que le parc offre à la région de la capitale nationale une source d’inspiration et un lieu d’apprentissage et de loisir tout en protégeant sa richesse naturelle.

En novembre 2018, dans le cadre de la troisième phase de la révision du plan directeur, la CCN a sollicité les commentaires du public sur les considérations essentielles pour le parc. Plus de 4 500 personnes ont donné leur avis sur les opérations et la gestion des promenades, le sentier du Lac-Curley et Camp Fortune. La CCN consultera également le public sur un concept d’aménagement et les affectations du sol, de même que sur l’orientation stratégique et les politiques. La consultation portant sur le concept d’aménagement et les affectations du sol aura lieu entre le 19 et le 28 février à Gatineau, Chelsea, Pontiac et La Pêche.

Les gens du public pourront aussi participer à la révision du Plan directeur du parc de la Gatineau en répondant à un sondage en ligne, affiché sur le site Web de la CCN du mardi 19 février 2019, à 18 h, au dimanche 3 mars 2019, à minuit.

Une fois la révision terminée en 2020, le Plan directeur du parc de la Gatineau exposera la vision du parc pour les 50 prochaines années et orientera sa gestion au cours de la prochaine décennie.

PROCHAINES ÉTAPES

La prochaine partie du processus de consultation de la révision du Plan directeur du parc de la Gatineau portant sur les orientations et les politiques se déroulera au printemps 2019.

FAITS EN BREF

  • Le Plan directeur du parc de la Gatineau est le plan d’aménagement, d’utilisation et de gestion à long terme du parc de la Gatineau. Ce plan expose une vision du parc de la Gatineau qui en fait un exemple de protection du patrimoine naturel et culturel. Le Plan directeur du parc de la Gatineau actuel date de 2005.
  • D’une superficie de 36 131 hectares (361 kilomètres carrés), le parc se trouve à la jonction du Bouclier canadien et des basses-terres du Saint-Laurent, au point de rencontre de la rivière des Outaouais et de la rivière Gatineau. Ses écosystèmes et ses attraits patrimoniaux uniques et diversifiés en font une destination de choix qui reçoit quelque 2,6 millions de visites par année.