Sofia Benjelloun

Conseillère en communications stratégiques

Le mercredi 25 septembre 2019, 14 h 00

La richesse des espaces verts constitue un élément caractéristique de la région de la capitale du Canada, et une nouvelle étude a permis de mesurer l’étendue de son vaste couvert forestier, qui représente près de la moitié (46 p. 100) du territoire d’Ottawa‑Gatineau, y compris les terrains de la Commission de la capitale nationale (CCN). La CCN, la Ville d’Ottawa et la Ville de Gatineau ont publié conjointement la toute première analyse cartographique du couvert forestier de la région en collaboration avec Spatial Analysis Laboratory (le laboratoire d’analyse spatiale) de l’université du Vermont.

L’étude, Évaluation du couvert forestier – Région de la capitale du Canada, est officiellement publiée aujourd’hui dans le cadre des activités d’Arbres Canada entourant la Journée nationale de l’arbre dans la région de la capitale du Canada.

Évaluation du couvert forestier – Région de la capitale du Canada présente les données recueillies sur le couvert forestier, soit la couche de feuilles, de branches et de tiges qui forme un écran d’ombre au sol vue du ciel. Selon cette étude, le couvert forestier représente 46 p. 100 du territoire de la ville d’Ottawa, de la ville de Gatineau et des terrains de la CCN.

Lorsqu’elles sont intégrées à d’autres données, comme celles sur l’utilisation du sol par des propriétés ou les données démographiques, l’information et les cartes présentées dans le rapport d’étude fournissent des renseignements essentiels sur les endroits où encourager la croissance des arbres, ce qui aidera les gouvernements et les citoyens à planifier un avenir plus vert.


Points saillants de l’évaluation du couvert forestier

  • Le couvert forestier s’étend sur 74 p. 100 des terrains de la CCN, ce qui reflète le grand nombre de parcs et d’aires protégées sous la responsabilité de la CCN. Le parc de la Gatineau et la Ceinture de verdure comptent plus de 35 000 hectares de couvert forestier.
  • À Ottawa, le couvert forestier s’étend sur 31 p. 100 de la zone urbaine, ce qui comprend le secteur intérieur bordé par la Ceinture de verdure, ainsi que les zones suburbaines situées à l’extérieur de la Ceinture de verdure.
  • Dans la zone urbaine de Gatineau, qui comprend des fermes et des espaces verts, le couvert forestier représente 45 p. 100 du territoire.


LES FAITS EN BREF

  • L’évaluation du couvert forestier est fondée sur des données télédétectées issues de l’imagerie aérienne et de la technique de détection et de télémétrie par ondes lumineuses (LIDAR). Ces ensembles de données, acquis par la CCN, la Ville d’Ottawa et la Ville de Gatineau, constituent l’information essentielle de la cartographie du couvert forestier.
  • Grâce à cette technologie combinant capteurs et cartographie, on peut obtenir des détails 1000 fois plus précis qu’auparavant du couvert forestier de la région de la capitale. Chacun des arbres d’une hauteur de deux mètres et plus de la région a été pris en compte, qu’il s’agisse d’un arbre de rue d’une banlieue d’Ottawa ou d’un vieil arbre de la forêt du parc de la Gatineau.
  • La densité urbaine, le nombre de parcs, les pratiques de gestion et l’historique de l’utilisation du sol sont des facteurs qui définissent la proportion du couvert forestier dans les zones urbaines.
  • Le coût total de l’étude Évaluation du couvert forestier – Région de la capitale du Canada s’élève à environ 31 000 dollars et a été partagé entre les trois partenaires.
  • Le couvert forestier procure de nombreux avantages écosystémiques aux citoyens : réduction de la pollution de l’air et de l’eau, contrôle des eaux pluviales, réduction des températures en été, embellissement du milieu, protection des habitats fauniques et sentiment d’appartenance au milieu. En plus de contribuer au bien-être quotidien des résidants, ces avantages améliorent la qualité de vie dans la région.
  • Le public pourra explorer les données au moyen de cartes interactives. Celles-ci fourniront une quantité importante de données pour des travaux de recherche et d’analyse futurs.


CITATIONS

« Le couvert forestier de la région de la capitale joue un rôle essentiel. En comprenant réellement son état de santé, les défis qui y sont associés et les façons de mieux le protéger dans l’avenir, nous serons en mesure d’améliorer nos efforts menés en collaboration avec les villes et nos autres partenaires visant à bâtir une région de la capitale plus verte, plus durable et plus résiliente, qui inspire l’ensemble des Canadiens et des Canadiennes. »
— Tobi Nussbaum, premier dirigeant, Commission de la capitale nationale
« Je remercie nos partenaires de la CCN et de la Ville de Gatineau. Les résultats de cette évaluation du couvert forestier nous fournissent un outil qui nous aidera à prioriser les efforts de plantation. L’engagement de la Ville d’Ottawa comprend la plantation de 500 000 arbres au cours du présent mandat, et j’espère que nous continuerons de collaborer pour améliorer le couvert forestier urbain et protéger les arbres actuels de la région pour le bien de nos collectivités.
— Jim Watson, maire d’Ottawa
« Je suis très heureux de cette collaboration entre les villes d’Ottawa, de Gatineau et la CCN, qui permet de doter la région d’un outil supplémentaire pour mieux comprendre et protéger le couvert forestier. En plus d’être un des principaux attraits de la région, les infrastructures naturelles jouent un rôle essentiel pour nos communautés, et cet outil nous permettra de mieux les protéger. »
— Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau
« L’évaluation du couvert forestier réalisé par la Commission de la capitale nationale, la Ville d’Ottawa et la Ville de Gatineau montre à quel point les forêts urbaines sont de plus en plus importantes pour le Canada. Puisque 83 p. 100 des Canadiens vivent maintenant dans des zones urbaines, en savoir davantage sur le couvert forestier et sur les avantages que procurent les arbres dans nos quartiers est essentiel à la planification municipale. Ce rapport constitue un excellent exemple pour les municipalités canadiennes et un premier pas pour donner suite aux recommandations de la Stratégie canadienne sur la forêt urbaine. »
— Michael Rosen, président, Arbres Canada


LIENS

Sources d’information supplémentaires sur la façon dont l’évaluation et les données seront utilisées :


RESTEZ BRANCHÉS

Suivez la CCN sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.


Renseignements aux médias

Sofia Benjelloun                   
Relations avec les médias – CCN         
613-239-5678, poste 5528 (bureau)      
343-549-7203 (cellulaire)                                 
sofia.benjelloun@ncc-ccn.ca

Ville d’Ottawa
Relations avec les médias
medias@ottawa.ca
613-580-2450

Laurence Gillot
Attachée de presse
Cabinet du maire - Ville de Gatineau
Téléphone : 819 243-2345, poste 7128
Cellulaire : 819-598-2072
gillot.laurence@gatineau.ca