Sara Jane O’Neill

Membre du conseil

Sara Jane O’Neill

Sara Jane O’Neill a pour domaine d’expertise la planification et la durabilité. Elle a acquis de l’expérience en analyse des politiques, en planification environnementale et en gestion de projets et a travaillé avec le personnel des administrations municipales et des gouvernements fédéral et provinciaux, des intervenants et le public en Colombie-Britannique, en Alberta et en Ontario. En tant qu’associée de recherche principale des communautés durables à l’Institut de l’IntelliProspérité, un réseau de recherche national et un laboratoire d’idée basé à l’Université d’Ottawa, Mme O’Neill est chercheuse principale et gestionnaire de projets du programme Villes et collectivités. Dans le cadre de ses occupations passées et présentes sur la planification de collectivités durables, elle a notamment traité de sujets comme le capital naturel municipal, les frais d’utilisation des eaux pluviales, la mise en œuvre de changement dans les pratiques de gestion des eaux pluviales, l’évaluation des prix de la lutte contre l’étalement urbain ainsi que les problèmes de justice environnementale dans la planification de la durabilité des villes. À titre d’auteure, de coauteure ou de rédactrice, elle a rédigé ou contribué à rédiger plusieurs publications dans son domaine d’expertise. Elle a été membre du conseil d’administration de la Société pour la nature et les parcs du Canada — section de la vallée de l’Outaouais, avec un intérêt particulier pour le comité sur le parc de la Gatineau. Avant de déménager à Ottawa en 2011, Mme O’Neill a travaillé comme planificatrice environnementale pour les offices de protection de la nature en Ontario où elle a examiné l’impact des projets de développement sur les dangers naturels et les zones écosensibles. En 2015, elle a fait partie d’une équipe de planification qui a reçu le Prix d’excellence des services de gestion des biens immobiliers de Construction de défense Canada. Mme O’Neill détient un baccalauréat spécialisé en biologie de l’Université Queen’s, une maîtrise en design environnementale (planification) de l’Université de Calgary et une maîtrise en durabilité environnementale à l’Université d’Ottawa.