Projets de démonstrations: Monument national de l'Holocauste

Titre du projet
Monument national de l'Holocauste

Promoteur
Conseil d'édification du Monument national de l'Holocauste, Patrimoine canadien, Commission de la capitale nationale

Architecte
Studio Libeskind Ltd., New York

Concepteur d'éclairage
Focus Lighting, New York

Description du projet
En septembre 2017, le gouvernement du Canada a inauguré le Monument national de l’Holocauste à l’angle des rues Wellington et Booth, dans la capitale du Canada. Intitulé Un paysage de deuil, de souvenirs et de survie, le Monument national de l’Holocauste rappelle à la mémoire les six millions d’hommes, de femmes et d’enfants juifs assassinés pendant l’Holocauste, ainsi que les millions d’autres victimes de l’Allemagne de l’ère nazie et de ses collaborateurs.

Quand ils entrent dans le monument, les visiteurs descendent dans un espace sombre défini par des murs en béton formant six segments triangulaires, qui créent les pointes d’une étoile de David, entourant un lieu de rassemblement central. La hauteur et l’inclinaison des murs varient pour obtenir une géométrie dynamique, avec des vues qui changent à mesure que les visiteurs circulent dans le monument et autour de celui-ci. Une flamme du Souvenir brûle dans un espace triangulaire d’une hauteur de 14 mètres qui se prête à la prière et à la méditation, alors que les escaliers de l’Espoir mènent à une terrasse supérieure avec vue sur la ville avoisinante et la tour de la Paix, qui symbolise l’espoir en l’avenir.

La nuit, l’éclairage produit un effet visuel évocateur. De l’extérieur, il met en évidence la géométrie dynamique du monument et ses trois points d’entrée. De l’intérieur des murs du monument, il illumine les éléments et les espaces clés. Plusieurs types d’éclairage ont été utilisés, selon l’effet recherché :

  • des luminaires ont été installés au-dessus des murales et des panneaux d’interprétation;
  • des lumières ont été encastrées dans le sol au pied de la plus grande murale, qui fait 12 mètres de hauteur;
  • des bandes lumineuses ont été installées au bas de la rampe d’accès et sous les bancs;
  • des bandes lumineuses illuminent la rampe des escaliers de l’Espoir;
  • des projecteurs ont été installés dans l’espace de prière et de méditation, et près de la flamme du Souvenir, afin d’ajouter à l’éclat de cette espace;
  • des projecteurs sont pointés vers le haut des murs extérieurs.

Il était particulièrement important que la stratégie d’éclairage tienne compte des rigueurs de l’hiver dans la capitale. Cette réalité présente certains défis en ce qui a trait à l’emplacement et à la durabilité des appareils d’éclairage.