Contexte

Le mur de soutènement du sentier Britannia est situé dans l’ouest d’Ottawa. Il sert essentiellement à soutenir une partie surélevée du réseau du Sentier de la capitale, construite sur la berme d’une voie ferrée désaffectée. Même si cette berme n’a pas été conçue pour servir de protection contre les inondations, et ce n’est toujours pas le but du projet, il demeure qu’elle atténue l’impact des inondations dans le secteur immédiat.

L’âge de ce mur est inconnu. Cependant, le style de la maçonnerie et le motif du crépi, sur la partie supérieure, sont caractéristiques des années 1920-1930.

Le mur du sentier Britannia, qui arrive à la fin de son cycle de vie, avait été endommagé par l’inondation du printemps 2017. Puis, après l’inondation printanière de 2019 – la pire pour cette partie de la rivière des Outaouais, selon les données historiques – d’importants travaux d’urgence avaient été effectués pour protéger la berme contre une érosion importante et un effondrement potentiel. Les mesures d’urgence alors mises en œuvre par la CCN, la Ville d’Ottawa et les résidents ont très bien fonctionné; n’ont pas eu d’impact significatif sur le réseau du Sentier de la capitale ni sur la partie de la berme concernée; et n’ont pas inondé les quartiers avoisinants.

Projet de réhabilitation du mur

Le mur de soutènement du sentier Britannia avait commencé à se détériorer avant les inondations de 2017 et 2019, et a subi des dommages supplémentaires à la suite de ces événements, y compris un effondrement partiel, une certaine érosion et un renflement. Par conséquent, quatre sections du mur (environ 40 % ou 230 mètres) ne remplissent plus leur fonction ou montrent des signes d’instabilité.

Après l’inondation du printemps 2019, les plans d’origine, dressés après l’inondation de 2017, ont été substantiellement améliorés en vue d’atténuer les risques liés aux grandes inondations et à l’érosion qui en résulte. Les quatre sections endommagées seront démolies ou retirées, puis reconstruites dans le but de rendre le mur fonctionnel à nouveau.

Travaux

Phase 1 – D’août à l’automne 2019

  • Stabilisation de la structure
  • Réparation et remplacement de l’actuel mur de soutènement par divers moyens :
    • Rejointoiement de la maçonnerie
    • Rejointoiement de la maçonnerie, y compris le remplacement partiel des pierres
    • Démantèlement partiel de la maçonnerie et reconstruction du mur
    • Démantèlement de petits vestiges de parois en maçonnerie et reconstruction du mur
  • Remplacement d’une seule écluse, en partenariat avec la Ville d’Ottawa

      Phase 2 – Date à venir

      • Élévation de certains tronçons du sentier, pour en améliorer la résilience en cas d’inondation
      • Ajout de murs de soutènement, si nécessaire

      Le gros des travaux se déroulera en bas du sentier et n’entravera pas la circulation piétonnière et cycliste. Toutefois, un trajet de déviation complet pour piétons et cyclistes est prévu en cas de fermeture partielle ou complète du tronçon, afin d’offrir des options fiables et sûres pour se déplacer autour du chantier. Des panneaux d’information sur les travaux seront installés.

      Ces travaux s’inscrivent dans le cadre des importants projets d’infrastructure de la CCN et sont financés par l’investissement de 55 millions de dollars annoncé dans le budget de 2018 du gouvernement du Canada.