L'escalade

L’escarpement d’Eardley dans le parc de la Gatineau compte 64 voies d’escalade réparties sur cinq parois et accessibles été comme hiver. Atteignez son sommet qui se trouve à plus de 300 mètres au-dessus de la vallée de l’Outaouais!

L’escalade au parc de la Gatineau

Voici les cinq parois où l’escalade est permise :

  • La paroi Home Cliff – Centre
  • Les trois parois du site Twin Ribs : Down Under, Eastern Block et Left Rib
  • La paroi Western Cwm – Ouest

En hiver, l’escalade de glace est autorisée lorsqu’il y a suffisamment de neige au sol et qu’il y a de la glace sur les parois. De cette façon, les grimpeurs n’endommagent pas la végétation au sol, sur les parois ou sur le rocher lui-même.

Les grimpeurs doivent demeurer uniquement sur les parois d’escalade officielles et les sentiers ouverts et respecter la fermeture de certains secteurs.

Protégez l’escarpement d’Eardley

La géologie et l’emplacement de l’escarpement d’Eardley font de celui-ci un écosystème exceptionnel. On y dénombre plus de 70 espèces végétales et animales en péril, dont le faucon pèlerin qui y niche et que la présence humaine perturbe.

La CCN travaille en collaboration avec le Club alpin du Canada et la Coalition d’accès des grimpeurs d’Ottawa-Gatineau afin de réduire au minimum les effets de l’escalade sur cet écosystème unique. Les usagers sont priés de respecter les règlements afin que l’escalade continue d’être permise sur l’escarpement d’Eardley. Les contrevenants sont passibles d’une amende (ou d’autres sanctions).