Le conseil d’administration de la CCN s’est réuni le 21 novembre pour discuter des projets en cours et à venir. Voici les points saillants de mon rapport d’activité.

Pont Hog’s Back

  • La remise en état de diverses composantes du pont tournant Hog’s Back se poursuit, y compris la réhabilitation des approches, des réparations de la fondation et le remplacement de composantes hydrauliques, électriques et mécaniques.
  • Une passerelle et des rampes temporaires ont été aménagées pour permettre aux piétons et aux cyclistes de continuer à traverser à cet endroit, et des poutres de levage ont été installées pour soutenir le pont pour la durée des travaux sur le mécanisme pivotant principal.
  • L’achèvement du projet est prévu pour le printemps.

Pont sur la promenade Sir-John-A.-Macdonald

Ponts interprovinciaux

  • Les fondations sous l’eau des ponts Champlain et du Portage ont fait l’objet d’une inspection à la suite des crues printanières et aucun problème urgent n’a été décelé.
  • Les berges entourant le pont du Portage ont été sérieusement endommagées par les inondations.
  • Des études hydrauliques et géotechniques, ainsi que des inspections sous le niveau de l’eau, sont maintenant achevées, et la restauration de ces berges est en cours, en coordination avec des travaux semblables sur les berges de l’île Victoria.

Mur du sentier Britannia

Pavillon de la rivière de la capitale nationale

  • Les travaux de revitalisation se poursuivent.

Plaines LeBreton

  • La prochaine ronde de consultations publiques concernant le réaménagement des plaines LeBreton s’amorcera aujourd’hui, de 17 h à 21 h, aux cours Bayview. Un sondage en ligne sera aussi à la disposition du public.

Bistros de la CCN

  • Le public a réservé un accueil enthousiaste à cette initiative, et la deuxième saison de ce projet pilote de deux ans, qui comprendra l’ajout d’un troisième bistro au parc du ruisseau Patterson, sera lancée tôt en 2020.

Parc de la Gatineau

Train léger

  • La CCN continue de prêter main-forte à la Ville d’Ottawa pour le prolongement de son réseau de train léger. Cinq des 24 stations prévues pour l’Étape 2 seront situées sur des terrains fédéraux.
  • Les approbations fédérales pour les étapes subséquentes seront sollicitées en 2020 et 2021 au fur et à mesure de l’évolution du projet.

Voies cyclables

  • La CCN lancera un projet pilote qui verra l’ajout de deux sections de voies cyclables au réseau actuellement déneigé.
  • La CCN est à mettre la dernière main aux contrats nécessaires au déneigement des voies cyclables du pont du Portage et des voies cyclables de la rue St Patrick qui relie le pont Alexandra à l’avenue Mackenzie.

Étude du couvert forestier

  • En septembre, conjointement avec la Ville d’Ottawa et la Ville de Gatineau, la CCN a rendu publique la première analyse cartographiée du couvert forestier de la région, réalisée en collaboration avec le Spatial Analysis Laboratory de l’Université du Vermont.
  • L’étude souligne que le couvert forestier s’étend sur près de 46 % de la région de la capitale.

Projections climatiques

  • La CCN et la Ville d’Ottawa, de concert avec Environnement et Changement climatique Canada et un expert-conseil de l’extérieur, travaillent à obtenir les projections climatiques pour la région de la capitale nationale au cours des années 2030, 2050 et 2080.

Coloris automnal

  • En huit jours, près de 15 000 visiteurs ont été transportés en autobus à destination du parc, et plus de 20 000 se sont autrement rendues à des destinations populaires dans le parc.

Belvédère Champlain

  • Une section du mur de soutènement du belvédère Champlain qui s’est affaissée plutôt cette année sera reconstruite, le travail de conception se fera cet hiver, et les travaux de construction débuteront plus tard au printemps ou au début de l’été. Nous prévoyons que ces travaux de construction prendront de huit à 12 semaines.

Chemin du Lac-Meech

  • Lorsque la Municipalité aura achevé les travaux de réparation du chemin du Lac Meech entre les aires de stationnement P8 et P9, la CCN réservera de façon permanente la Boucle nord aux formes de déplacement non motorisé.
  • Ce nouveau parcours plus sécuritaire aidera la Municipalité de Chelsea à atteindre ses objectifs d’offrir une voie cyclable exclusive le long de ce tronçon du chemin du Lac-Meech et évitera la nécessité d’élargir le chemin qui coûterait cher et qui causerait des impacts potentiellement significatifs sur l’écologie du Parc.

Abonnez-vous à un ou plusieurs de nos bulletins