Eva Katic

Gestionnaire principale, Ressources naturelles et gestion de terrains à la Commission de la capitale nationale

Mis à jour le 6 juillet 2020

La tique à pattes noires, aussi appelée tique du chevreuil, est présente dans la région de la capitale nationale et constitue une source de préoccupation parce qu’elle peut transmettre la maladie de Lyme.

Tiques et problèmes de santé

Tique à pattes noires

Proches parentes des araignées, les tiques regroupent environ 900 espèces de parasites de la famille des arachnides. Ces petites bêtes se nourrissent de sang pour vivre.

Vecteurs de diverses maladies, les tiques peuvent infecter les hôtes sensibles lorsqu’elles se nourrissent de leur sang. La maladie de Lyme est causée par l’infection bactérienne que transmet la tique à pattes noires. Elle peut entraîner de graves symptômes si elle n’est pas traitée, comme des troubles du système nerveux, des troubles mentaux et la paralysie.

On trouve souvent des tiques dans les zones couvertes de buissons et d’arbustes, telles que la Ceinture de verdure et le parc de la Gatineau, des milieux où vivent des animaux hôtes comme le chevreuil et la souris. La région de la capitale nationale est désignée zone à risque pour la maladie de Lyme. Le sud-ouest de la région de l’Outaouais, incluant le parc de la Gatineau, est aussi une zone à risque de contracter la maladie de Lyme selon l’Agence de la santé publique du Canada.

Se protéger des morsures de tiques

Différents stades de la tique Ixodes scapularis associée à la maladie de Lyme. De gauche à droite : larve, nymphe, mâle adulte, femelle adulte.

Voici quelques conseils pour se protéger des morsures de tiques et réduire les risques de contracter la maladie de Lyme.

  • Demeurez sur les sentiers lorsque vous faites de la marche ou de la randonnée pédestre.
  • Appliquez de l’insectifuge.
  • Portez un pantalon et une chemise à manches longues.
  • Portez des chaussures et des chaussettes de façon à couvrir la peau.
  • Mettez vos bas de pantalon dans vos chaussettes.
  • Porter des vêtements de couleur claire afin de pouvoir repérer facilement les tiques.
  • Après une activité dans l’habitat de la tique, vérifiez minutieusement qu’aucune tique ne se trouve sur vous.

La meilleure chose à faire lorsqu’on se fait mordre par une tique est de la retirer le plus rapidement possible.

La maladie de Lyme n’est habituellement transmise que par les tiques infectées qui se trouvent sur l’hôte depuis plus de 24 heures. Retirez la tique en la saisissant le plus près possible de la peau, au moyen d’une pince à épiler ou d’une pince à tique, et tirez-la doucement en ligne droite. Après avoir retiré la tique, désinfectez la zone touchée ou nettoyez-la avec de l’eau et du savon. 

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec l’organisme de santé publique de votre région.