Les espaces verts urbains de la capitale

Les parcs, les espaces verts urbains et les corridors linéaires de verdure sont des enclaves qui forment un réseau d’espaces verts dans les secteurs urbains de la capitale et qui complètent les grands espaces verts du parc de la Gatineau, de la Ceinture de verdure et des berges. Les espaces verts urbains créent un réseau qui contribue à l’image de la capitale du Canada en tant que région verte vraiment unique. Ils constituent un élément dynamique et animé d’un ensemble plus grand et concourent grandement à la qualité de vie dans la grande région urbaine. En outre, le réseau d’espaces verts de la capitale fournit diverses possibilités récréatives et renforce la capacité écologique de l’ensemble de la région de la capitale.

La CCN gère ce réseau de précieux espaces verts pour offrir aux gens des lieux accessibles à découvrir et dont ils peuvent profiter, et pour assurer la viabilité à long terme de la biodiversité de la région. Les grands parcs continueront d’être le lieu de manifestations et d’activités qui concourent à l’animation de la capitale.


Principales orientations stratégiques pour les 50 prochaines années

  1. La CCN conservera les espaces verts d’importance nationale qui remplissent des fonctions liées à la capitale.
  2. La CCN pourrait conserver, dans sa masse des terrains d’intérêt régional, des terrains appartenant au gouvernement fédéral qui n’ont pas de fonction liée à la capitale, mais qui remplissent une fonction régionale essentielle, et ce, à perpétuité ou jusqu’à ce que l’on trouve un intendant local approprié qui pourra conserver ces terrains comme espaces verts.
  3. La gestion des zones forestières et boisées se trouvant sur les propriétés urbaines fédérales exigera l’élaboration d’une politique de gestion des forêts urbaines et des mesures de régénération. Les organismes fédéraux travailleront en étroite collaboration avec les municipalités touchées, dont certaines ont déjà élaboré des politiques à cet égard.
  4. La CCN travaillera avec ses partenaires afin de créer et de protéger, à long terme, des lieux tranquilles et des aires de protection du ciel nocturne dans les secteurs désignés du réseau d’espaces verts de la capitale.
  5. La CCN collaborera avec les municipalités, les organismes de conservation et d’autres partenaires à l’aménagement de liens écologiques depuis le réseau de parcs urbains et d’espaces verts de la capitale vers les grands réseaux écologiques.