L’opinion des Canadiens

Durant l’élaboration du présent plan, des Canadiens de tous âges et de toutes les régions ont eu l’occasion de faire part de leurs idées sur l’avenir de la capitale. En 2011 et en 2012, la CCN a mis en œuvre une stratégie nationale de mobilisation comprenant une vaste consultation au sujet de la capitale. Plus de 22 000 personnes ont répondu à l’appel de différentes façons, notamment en participant aux forums régionaux organisés à l’échelle du pays, puis en répondant à un questionnaire en ligne. Une édition spéciale de la revue Canadian Geographic a présenté les défis auxquels la capitale doit faire face. Plus des trois quarts des Canadiens ayant répondu au questionnaire étaient d’avis qu’ils devaient avoir leur mot à dire dans l’aménagement de leur capitale. En 2016, la CCN a recueilli plus de 1 800 réponses à sa demande visant à trouver 17 idées inspirantes qui contribueront à modeler la capitale au cours des 50 prochaines années.

L’ébauche du présent plan a été mise en ligne pendant un mois. Au total, 325 personnes ont visité le site et plus de 50 p. 100 d’entre elles ont rempli le questionnaire et commenté les trois thèmes et les buts qui sont traités dans les chapitres suivants.

SHAWN A-IN-CHUT ATLEO
SHAWN A-IN-CHUT ATLEO

Chef national (2011), Assemblée des Premières Nations

Que ce soit par l’art, dans le cadre d’expositions ou dans des lieux de rencontre culturels comme l’île Victoria ou le Musée des civilisations [maintenant le Musée canadien de l’histoire], ma capitale idéale refléterait l’histoire commune aux peuples autochtones et à tous les Canadiens et affirmerait le rôle unique, sacré et influent que les peuples autochtones ont joué, qu’ils jouent et qu’ils joueront.

SEVERN CULLIS-SUZUKI

Militante des milieux culturel et environnemental

Je veux que la capitale m’inspire… Nulle part ailleurs dans ce pays, il ne devrait être plus important de mettre en pratique notre rhétorique sur les valeurs canadiennes. Les citoyens peuvent être frustrés par les gouvernements et les politiciens, mais la capitale doit nous donner quelque chose en quoi croire, à savoir que le Canada a à cœur le bien-être et l’avenir de la population canadienne, d’un océan à l’autre.

SEVERN CULLIS-SUZUKI
JIM CUDDY
JIM CUDDY

Auteur-compositeur-interprète, membre de Blue Rodeo et du Jim Cuddy Band

Je pense que les villes doivent envisager une façon pour les gens d’aller au centre-ville et d’en revenir sans devoir se déplacer seul en voiture. J’aimerais voir une ville encerclée par des endroits où garer son véhicule et qui est bien desservie par un réseau de train léger vraiment pratique et écologique…

JULIE PAYETTE

Membre du Groupe des astronautes canadiens, Ordre du Canada

Je vis à Washington, D.C., la grande capitale au sud de notre pays. Des gens se rendent dans la capitale américaine spécialement pour visiter les musées… N’aimeriez-vous pas que la capitale de votre pays soit aussi une destination en soi? Si vous planifiiez un voyage dans l’Est, Ottawa devrait être incontournable.

JULIE PAYETTE
MARC MAYER
MARC MAYER

Directeur, Musée des beaux-arts du Canada

J’aime l’idée de créer un périmètre de beauté à l’intérieur même du cœur de la ville, un parc qui relie toutes les institutions symboliques du Canada et les principaux lieux où se trouvent des œuvres d’art en plein air ici et là. Ce serait formidable de profiter du côté majestueux d’Ottawa à pied, sans voitures à l’horizon.

CRAIG KIELBURGER

Cofondateur d’Enfants Entraide, auteur à succès, Ordre du Canada

La capitale du Canada devrait être un lieu de possibilités pour les jeunes Canadiens. Comme toutes les villes, Ottawa peut toujours faire plus pour créer des occasions de bénévolat et d’emploi pour la jeunesse.

CRAIG KIELBURGER

Les Canadiens souhaitent que leur capitale soit florissante. Ils apprécient ses cours d’eau et ses espaces naturels ainsi que les symboles et les musées nationaux qui s’y trouvent. Ils s’attendent à ce que la capitale :

Les villes s’apparentent à des systèmes organiques, et la CCN comprend qu’il faut coordonner les activités auxquelles participent les administrations locales, les groupes autochtones, le secteur privé, les collectivités et les institutions. L’engagement de trouver un accord sans précédent entre tous les acteurs afin d’assurer la résilience, le dynamisme et la qualité de vie à long terme dans la région de la capitale constitue un message fondamental du présent plan.

En somme, le Plan de la capitale du Canada propose de nouvelles perspectives sur l’évolution de la planification fédérale dans la région de la capitale, en mettant en valeur son identité forte et distinctive, tout en appuyant les objectifs régionaux en matière d’aménagement. Il comprend une vision qui exprime les aspirations des milliers de Canadiens qui ont contribué au processus de planification. Les prochains chapitres exposent les buts du Plan selon les trois grands thèmes présentés dans le cadre stratégique qui se trouve à la page suivante.