La CCN entame la planification du parc riverain Sir-George-Étienne-Cartier, qui s’échelonnera sur trois ans. Le plan élaboré au cours du processus s’inscrira dans les priorités de la CCN en la matière; c’est-à-dire, améliorer les berges, créer des lieux d’intérêt et animer la capitale.

Le corridor de la promenade Sir-George-Étienne-Cartier suit la majestueuse rivière des Outaouais, désignée rivière du patrimoine canadien à cet endroit. Ce lieu magnifiquement choyé par la nature révèle toute la beauté des paysages environnants, des champs agricoles aux escarpements calcaires, le long d’une route qui mène au centre historique, culturel et politique du Canada.

Ce secteur est considéré depuis longtemps comme un attrait distinctif et un élément essentiel de l’aménagement de la capitale du Canada. En sa qualité d’intendante des terres fédérales de la région, la CCN est responsable de la protection et de la conservation de la promenade Sir-George-Étienne-Cartier et d'en faire un lieu universellement accueillant.

À propos du Plan

Le parc s’étendra sur 13 km de terres fédérales longeant la rive sud de la rivière des Outaouais, à l’est du cœur de la capitale. Il englobe la promenade, les sentiers et les parcs adjacents aux quartiers avoisinants. D’ouest en est, son tracé s’étend de Rideau Hall, à l’avenue Princess, à l’aboutissement de la promenade dans la Ceinture de verdure, à la hauteur du boulevard Saint-Joseph.

Les buts envisagés sont les suivants :

  • Favoriser un mode de vie sain et améliorer la qualité de vie dans la région de la capitale nationale.
  • Mettre en relief les qualités panoramiques, récréatives, environnementales et culturelles du parc linéaire Sir-George-Étienne-Cartier et miser sur ces attributs.
  • Tenir compte du désir du public de disposer, en toute saison, d’un accès universel, libre et sûr à la rivière.
  • Encadrer la planification, la gestion et l’utilisation des lieux.
  • Atteindre divers objectifs liés à l’environnement, à l’esthétique urbaine, aux loisirs et à la durabilité.
  • Servir de tremplin aux investissements en collaboration dès les cinq prochaines années.

Consultations publiques

La CCN a entrepris son processus de planification, lequel inclut une consultation publique au début de décembre 2021. Au cours de cette première consultation, elle espère obtenir les commentaires qui l’aideront à établir la vision du parc, ainsi que des suggestions d’aménagement et des informations sur les défis propres au secteur.

Il s’agira d’un processus interactif qui comprendra la participation de la Première Nation de Kitigan Zibi Anishinabeg, d’un comité consultatif public, d’autres parties prenantes et du public en général, afin de recueillir des commentaires à chaque grande étape. La CCN compte avoir terminé le plan d’ici l’été 2024.

Processus et échéancier

Étape 1

  • Vision et principes directeurs
  • Consultation publique en ligne – automne 2021

Étape 2

  • Concepts et objectifs
  • Consultation publique – été 2022

Étape 3

  • Politiques et plans sectoriels
  • Consultation publique – printemps 2023

Étape 4

  • Plan provisoire
  • Consultation publique – printemps 2024

Étape 5

  • Approbation et mise en œuvre du plan – été 2024