Communiqué


Publié le 5 mai 2020

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, la Commission de la capitale nationale (CCN) s’est efforcée de donner accès à ses propriétés comme le préconisent les directives de santé publique, en particulier de manière à éviter les déplacements non essentiels, y compris pour faire de l’exercice.

C’est ce qui a guidé sa décision de faciliter l’utilisation locale de la plupart de ses sentiers, promenades et autres lieux, y compris lorsqu’elle a fermé la promenade de la Reine-Elizabeth pour faciliter le respect des règles d’éloignement physique là où, dans la région de la capitale nationale, la densité de la population est la plus élevée. Parallèlement, elle a pris des mesures pour décourager l’utilisation de ses propriétés en tant que lieux de destination.

Ces derniers jours, les gouvernements de l’Ontario et du Québec ont exposé leurs plans pour relancer graduellement certaines activités de la vie sociale et économique. Cette information a permis à la CCN d’établir sa propre feuille de route pour augmenter l’accès à ses propriétés, tout en coordonnant sa démarche à l’approche provinciale pertinente. En harmonisant ses mesures à celles des divers ordres de gouvernement, la CCN assure une certaine cohérence pour les résidents de la région.


Cadre de planification

Aujourd’hui, la CCN est heureuse de rendre public son cadre de planification en trois étapes, qui indique clairement à la population comment elle compte harmoniser ses réouvertures avec celles des gouvernements provinciaux :

  • Étape 1 – Accès local seulement et fermetures partielles de promenades de la CCN à la circulation automobile, pour faciliter l’éloignement physique;
  • Étape 2 – Accès élargi à d’autres usagers en plus des usagers locaux;
  • Étape 3 – Utilisation habituelle de toutes les propriétés.

Ce cadre de planification des mesures liées à la COVID-19, consultable sur le site Web de la CCN, guidera l’organisation dans les jours à venir. Cela dit, la CCN compte demeurer réceptive aux facteurs externes tels que les directives de santé publique et les mesures dictées par les autorités provinciales, ainsi que l’issue de ses consultations continues avec les administrations municipales locales.

En toute circonstance, il sera obligatoire de respecter les règles d’éloignement physique. Des affiches sur place rappelleront cette directive et transmettront les règles d’usage de la CCN, afin que chacun puisse profiter de ses propriétés en toute sécurité. La CCN se réserve le droit d’adapter son approche en fonction du changement éventuel des directives de santé publique et des consignes des autorités locales.


Parc de la Gatineau

S’appuyant sur les récentes orientations provinciales et fédérales et sur la collaboration en cours avec les municipalités de Chelsea, Gatineau, La Pêche et Pontiac, la CCN redonnera dès le samedi 9 mai 2020 un accès local au parc de la Gatineau, pour les personnes qui peuvent s’y rendre à pied ou à vélo. Cette date correspond au moment choisi par le gouvernement du Québec pour commencer la réouverture graduelle de la région de l’Outaouais, exception faite des déplacements entre Ottawa et Gatineau.

En outre, en raison des restrictions provinciales à propos des déplacements non essentiels, les stationnements resteront fermés, et les personnes qui vivent ailleurs que dans les municipalités situées à la limite du parc de la Gatineau ne devraient pas tenter de s’y rendre. Le stationnement en bordure des voies du parc et des routes avoisinantes est strictement interdit, et les autorités locales appliqueront les règlements en vigueur à cet égard.

Nous demandons aux personnes qui s’y rendront de veiller à leur sécurité personnelle et au respect des directives de santé publique. Des affiches à cet égard seront ajoutées aux panneaux d’information et aux principaux points d’accès.


Tulipes dans les parcs de la CCN

La CCN prend aussi des mesures, aujourd’hui, pour rappeler à tous qu’en raison de la pandémie de COVID-19, tous ses parcs ne peuvent être fréquentés que par les résidants des quartiers avoisinants, dans le seul but de s’y promener. Cette consigne s’applique aussi au parc des Commissaires et au parc Major’s Hill.

La CCN compte sur la coopération du public pour continuer d’éviter les déplacements non essentiels. Cette année, elle encourage la population à admirer les tulipes virtuellement, sur les plateformes en ligne du Festival canadien des tulipes.

Afin de protéger le public, la CCN pourrait considérer d’autres mesures pour limiter ou contrôler l’accès aux lieux, au besoin. Ces mesures pourraient comprendre l’utilisation de barrières, de clôtures et de moyens de contrôle des foules, voir la fermeture de certains accès.


En tout temps

Il est essentiel que le public suive en tout temps les consignes émises par les autorités gouvernementales et la CCN. C’est pourquoi cette dernière continuera d’effectuer de la surveillance et des sondages pour savoir comment les résidants de la région de la capitale nationale utilisent ses propriétés. Elle pourra ainsi veiller à ce que les utilisateurs demeurent en sécurité et informés, et adapter son approche en fonction des comportements.


INFORMATION

Cadre de planification pour l’utilisation par le public des propriétés de la CCN

Le cadre de planification ci-après guidera la CCN dans la prise des prochaines mesures. Cela dit, elle compte demeurer réceptive aux facteurs externes tels que les nouvelles directives de santé publique, les mesures dictées par les autorités provinciales et l’issue de ses consultations continues avec les administrations municipales locales.

En toute circonstance, il sera obligatoire de respecter les règles d’éloignement physique sur les propriétés de la CCN. Le respect des instructions affichées est nécessaire afin que chacun puisse profiter des lieux en toute sécurité.


Renseignements aux médias

Corey Larocque
Relations avec les médias CCN
613-286-0886 (cellulaire)
corey.larocque@ncc-ccn.ca

Cédric Pelletier
Relations avec les médias CCN
613-852-2804 (cellulaire)
cedric.pelletier@ncc-ccn.ca