Conception originale du pavillon Strutt

Le pavillon Strutt, à la plage Westboro, est une structure emblématique des lieux depuis plus de 50 ans et, même si l’opinion publique lui est plutôt défavorable, il revêt néanmoins une valeur historique et architecturale qu’il est important de préserver.

Cette structure patrimoniale est l’œuvre de James Strutt, un architecte bien connu à Ottawa et, malgré l’expression brutaliste de cette construction en béton, ses formes ajoutent une touche de fantaisie et un élément de curiosité au bord de la rivière.

La complexité géométrique est un trait caractéristique de nombreuses œuvres de James Strutt. Pour ce projet, l’architecte a créé une grille formée de la répétition d’un même triangle pour concevoir la base des tours hexagonales et l’aménagement intérieur.

À l’origine, les toits des tours étaient en verre et devaient couvrir des cabines de bain publiques en laissant, du haut de leurs 7,6 mètres (25 pieds), la lumière naturelle éclairer les bancs en bois aménagés le long des murs. À l’heure actuelle, le public a seulement accès aux toilettes, situées à l’arrière du bâtiment, qui ne respectent pas les normes d’accessibilité.

Pavillon Strutt et pavillon du parc

L'image ci-dessus donne une vue d’ensemble du nouveau complexe proposé pour la plage Westboro. Ce complexe se divise en deux bâtiments distincts : le pavillon Strutt, au niveau de la plage qui demeurera ouvert en saison seulement, et un nouveau pavillon, le pavillon du parc, situé au niveau supérieur, de construction hautement durable et carboneutre, qui sera ouvert toute l’année.

Vue de la plage : réhabilitation du pavillon Strutt, à la plage Westboro

La vue ci-dessus du pavillon Strutt réhabilité montre certaines des approches judicieuses adoptées pour rehausser ce bâtiment patrimonial très particulier :

  • De nouvelles portes d’entrée en verre, aménagées dans les tours, inviteront le public à pénétrer dans le bâtiment restauré.
  • Les toits en verre seront rétablis afin de faire contrepoids, par leur délicatesse, à la lourdeur brutaliste du béton, tout en laissant entrer la lumière naturelle.
  • La relocalisation du café au pied de la tour, à l’ouest, offrira au public un espace plus polyvalent, tout en procurant aux résidants du quartier une meilleure barrière acoustique.
  • Au niveau inférieur, des douches extérieures, chauffées à l’énergie solaire, permettront aux baigneurs de se rincer après la baignade ou de se laver les pieds pour les débarrasser du sable.


Vue en plan : réhabilitation du pavillon Strutt, à la plage Westboro

Nous voyons ci-dessus le nouvel aménagement intérieur du bâtiment.

  • La tour la plus à gauche abritera le café.
  • La tour centrale, où se trouvera l’entrée principale, servira de lieu de rassemblement et de rencontre et mènera directement aux toilettes. Le long des murs de cet espace commun, il y aura des bancs rappelant les cabines de bain de la structure originalement conçue par James Strutt. Il y aura aussi des lavabos et des fontaines avec station de remplissage de bouteilles d’eau.
  • La tour du personnel de sauvetage, à droite, formera une interface pratique entre le public et les services municipaux sur place.

Vue en perspective : réhabilitation du pavillon Strutt

Les nouvelles toilettes unisexes, illustrées ci-dessus, seront plus inclusives que les toilettes traditionnelles pour hommes ou femmes. Les cabines de toilette, spacieuses, seront séparées par des divisions et des portes pleine hauteur, pour plus de confort et d’intimité, et les baigneurs pourront s’en servir comme cabines de bain.

Vue en coupe : pavillon Strutt et pavillon du parc

La vue en coupe ci-dessus illustre comment les tours agrémenteront les lieux en présentant des installations artistiques fantaisistes. Elle montre aussi le nouveau pavillon du parc, qui s’inspire du langage géométrique de James Strutt.

Pavillon du parc

Au niveau supérieur, le nouveau pavillon du parc se divisera en deux : une aire de restauration et une aire communautaire, qui comprendra une salle polyvalente, précédée d’un hall d’entrée, et des toilettes publiques.

La conception du nouveau pavillon du parc tient compte de plusieurs facteurs importants, un grand nombre d’entre eux exprimés par le public :

  • le respect rigoureux des normes de durabilité environnementale et des mesures de protection de l’environnement;
  • la réduction de l’empreinte globale du bâtiment, afin de laisser le plus d’espace possible pour le parc;
  • l’intégration judicieuse de la nouvelle structure au bâtiment patrimonial;
  • l’aménagement du plus grand nombre possible de pôles de loisirs et de points de vue pour admirer la majestueuse rivière des Outaouais.