Dans son budget de 2019, le gouvernement fédéral a demandé à la CCN d’actualiser les études existantes sur les corridors potentiels d’un nouveau lien entre Ottawa et Gatineau.

Nous avons effectué la mise à jour de l’étude technique de 2013 sur trois corridors potentiels, soit ceux qui avaient été définis comme ayant le plus grand potentiel :

  • Île Kettle (corridor 5)
  • Île Lower Duck (corridor 6)
  • Baie McLaurin (corridor 7)

Au sujet de la mise à jour des études

La mise à jour visait à tenir compte des nouvelles données sur le transport, des techniques récentes de modélisation de la qualité de l’air, des plans immobiliers et d’utilisation du sol et d’autres données socioéconomiques.

Les travaux ont porté uniquement sur les aspects techniques d’un éventuel sixième lien interprovincial. Ils ne comprennent pas la recommandation d’un corridor en particulier.

Principaux résultats

Étude de transport

  • Les résultats importants n’ont relativement pas changé par rapport aux résultats des analyses précédentes.
  • Les résultats indiquent que le corridor 5 attirerait le plus grand nombre de déplacements en transport en commun.
  • Les résultats indiquent que c’est le corridor 6 qui attirerait le plus de trafic vers le nouveau pont et qui drainerait le plus celui des ponts existants.
  • Les résultats indiquent que le corridor 5 attirerait le plus grand nombre de déplacements par camion.

Rapport sur le bruit et les vibrations

  • Les résultats correspondent à ceux de 2013.
  • Le corridor 7 est celui qui aurait le moins d’incidence.

Rapport sur la qualité de l’air

  • Les résultats correspondent à ceux de 2013.
  • Le corridor 5 devrait entrainer la plus faible concentration de polluants, suivi des corridors 7 et 6.

Rapport sur l’utilisation du sol et les biens fonciers

  • La zone touchée par le corridor 6 serait la moins étendue, suivie de près par celles des corridors 5 et 7.
  • Selon le rapport de 2013, la zone touchée par le corridor 5 était la moins étendue.

Étude sur le potentiel de développement économique

  • Les résultats correspondent à ceux de 2013.
  • Le corridor 7 présente le plus de potentiel pour de nouveaux emplois.

Rapport sur les pêches et les habitats aquatiques

  • Les résultats sont relativement inchangés.

Rapport sur l’environnement naturel et addenda

  • Les corridors 5 et 6 présentent le moins de contraintes.
  • Les deux présentent des contraintes modérées.

Rapport sur l’histoire autochtone

  • L’ensemble des corridors ne présente aucune contrainte.

Prochaines étapes

La mise à jour des études techniques éclairera toute considération future de ce projet. Des travaux de planification comprendraient les éléments suivants :