La vision, les piliers, les principes directeurs et les critères d’évaluation du plan visent ensemble à refléter le contexte unique de la région de la capitale du Canada et l’avenir envisagé pour la région. Ils orientent la prise de décisions au cours des prochaines phases de l’élaboration du plan. Le rôle de chacun de ces éléments est décrit ci-après :

  • Vision : perspective ambitieuse de l’avenir de la mobilité interprovinciale, jusqu’en 2050, qui reflète les valeurs et les résultats souhaités exprimés le public, les intervenants et les collectivités qui auront participé à l’élaboration du plan
  • Piliers : principaux éléments constitutifs qui soutiennent la vision
  • Principes directeurs : règles ou concepts fondamentaux qui encadrent la prise de décisions et convertissent les principaux éléments constitutifs de manière à atteindre les objectifs du plan
  • Critères dévaluation : mesures utilisées pour comparer et évaluer divers scénarios en vue d’atteindre les objectifs

Vision

La vision proposée ci-après exprime l’avenir souhaité pour les déplacements interprovinciaux dans le contexte général des déplacements dans la région de la capitale du Canada.

D’ici 2050, le réseau de transport servant à franchir la rivière des Outaouais offrira, en matière de déplacement, des options bien connectées et durables, contribuant à la qualité de vie élevée et à la prospérité économique dans la région de la capitale du Canada. Le système de liaison favorisera une mobilité équitable, ainsi que la circulation sécuritaire et efficace des personnes et des marchandises, tout en respectant l’environnement naturel et le patrimoine culturel de la région.

Piliers et principes directeurs

Les principes directeurs sont organisés en fonction de cinq piliers. Ils représentent les éléments constitutifs du plan. Ces piliers aident à expliquer plus en détail la vision et encadrent la prise de décisions au fur et à mesure que le plan est élaboré.

Région unie

Principes directeurs

  • Sur le plan physique 
    • Système de transport bien connecté, efficace et intégré, composé d’installations et de services visant une variété de façons de se déplacer (à pied, à vélo, en auto, etc.) 
  • Sur le plan organisationnel
    • Planification et élaboration des politiques de manière collaborative entre les instances autochtones, municipales, provinciales et fédérale
    • Respect de l’emplacement de la région sur des terres ancestrales de la Nation algonquine Anishinabeg
  • Sur le plan symbolique
    • Mise à l’honneur de la diversité culturelle unique de la région
    • Préservation et amélioration du caractère de la région, ainsi que du rôle symbolique des liens, par l’excellence en matière de design

Critères d’évaluation

  • Le réseau de transport est bien connecté et favorise l’efficacité des déplacements interprovinciaux grâce à différentes façons de se déplacer.
  • Les centres-villes d’Ottawa et de Gatineau sont bien intégrés.

Modes durables

Offrir des options sécuritaires pour la circulation des personnes et des marchandises d’une rive à l’autre, et non seulement pour le déplacement des véhicules, et appuyer le système de transport interprovincial en plus de la santé de l’environnement et du bien-être socio-économique.

Principes directeurs

  • Diminution du besoin pour une nouvelle infrastructure grâce à une meilleure gestion de la demande actuelle et future en matière de déplacements interprovinciaux, en misant sur le transport actif, le transport en commun et la gestion de la demande
  • Dépendance réduite à l’endroit des véhicules personnels et commerciaux pour la circulation des personnes et des marchandises entre les deux rives
  • Adoption de nouvelles technologies pour favoriser le déplacement durable
  • Solutions efficaces pour remplacer les déplacements en auto rendues possibles grâce à une meilleure planification communautaire (plans intégrés d’aménagement du territoire et de transport)
  • Mode de vie sain grâce au transport actif (marche, vélo, scooter électrique, etc.)

Critères d’évaluation

  • Les gens optent pour des modes de transport durables pour leurs déplacements interprovinciaux.

Environnement et changement climatique

Reconnaître l’importance de réduire l’impact défavorable sur l’environnement et d’appuyer un système de transport interprovincial résilient et respectueux de l’environnement.

Principes directeurs

  • Diminution des émissions de gaz à effet de serre et des autres impacts sur l’environnement qui sont attribuables au transport
  • Résilience au changement climatique intégrée à la conception et à l’exploitation du système de transport et de l’infrastructure
  • Protection et mise à l’honneur de la nature, dans la région, et promotion des espaces naturels pour que tous les Canadiens puissent les utiliser et en profiter

Critères d’évaluation

  • L’utilisation réduite des véhicules motorisés entraîne une réduction des gaz à effet de serre et de la pollution atmosphérique.
  • Le système peut supporter les perturbations liées aux phénomènes météorologiques extrêmes associés au changement climatique.

Économie

Insister sur l’importance de la circulation des personnes et des marchandises entre les provinces pour le bien-être économique de la région.

Principes directeurs

  • Économie régionale forte et intégrée grâce à la circulation efficace des personnes et des marchandises entre les grappes économiques de la région
  • Rôle vital des liens interprovinciaux pour assurer la connectivité avec l’ensemble du système de transport du Québec et de l’Ontario

Critères d’évaluation

  • Les principaux pôles d’emploi entre les provinces sont bien reliés.
  • Les biens et les services se déplacent avec moins de retards.

Qualité de vie

Reconnaître l’importance d’un système de transport interprovincial qui favorise la santé et la sécurité des collectivités ainsi que la vitalité des entreprises.

Principes directeurs

  • Expérience sûre et sécuritaire pour tous en matière de transport interprovincial, quel que soit le mode de déplacement, le revenu, l’identité, le lieu de résidence et le degré d’habileté des personnes
  • Options abordables, équitables et accessibles en matière de déplacement, afin que les résidants, les entreprises et les visiteurs puissent faire des choix selon leurs besoins et leurs préférences variés
  • Fiabilité des déplacements interprovinciaux permettant de répartir la demande en matière de déplacement entre plusieurs modes et d’offrir des installations et des services de qualité élevée
  • Circulation sécuritaire et efficace des marchandises d’une rive à l’autre de la rivière des Outaouais réduisant l’impact défavorable de la circulation commerciale sur les collectivités avoisinantes

Critères d’évaluation

  • Les déplacements en transport en commun d’une rive à l’autre sont plus rapides et plus fiables.
  • Les installations de transport actif enjambant la rivière procurent une expérience favorable (piste cyclable séparée, etc.).
  • Tous ont un même accès à un déplacement interprovincial efficace, sans égard au revenu.
  • Le sentiment d’unité au sein de la collectivité ainsi que la santé et la sécurité publiques s’en trouvent améliorés.