Le nom des propriétés gérées par la CCN est riche de sens. Chacun reflète le patrimoine et la diversité culturelle de la région de la capitale nationale.

À cet égard, la CCN a mis à jour sa politique de toponymie pour mieux guider le choix des noms que portent les propriétés qu’elle gère. La politique actualisée s’appuie sur les principes d’intégrité, d’inclusivité et de pertinence.

Elle comporte des critères d’évaluation et établit une procédure de sélection claire et transparente.

La Politique de toponymie s’applique aux propriétés du portefeuille de la CCN ci-après :

  • parcs urbains
  • aires de conservation
  • promenades
  • sentiers
  • jardins
  • résidences officielles
  • résidences patrimoniales

Étapes du processus

  1. Une personne ou un groupe de personnes, y compris la CCN, soumet une proposition en remplissant le formulaire en ligne.
  2. La CCN analyse la proposition, en fonction des critères énoncés dans la politique.
  3. Si la proposition est conforme, le comité consultatif sur la toponymie l’examine.
  4. La CCN tient des consultations publiques, au besoin.
  5. Le comité recommande la proposition au premier dirigeant de la CCN.
  6. Si la recommandation est acceptée, la proposition est présentée au conseil d’administration.
  7. Le conseil étudie la proposition et prend une décision.

Qui peut proposer un nom?

Toute personne ou tout groupe, y compris la CCN, peut proposer un nom ou un changement de nom pour une propriété gérée par la CCN. Toutes les propositions suivront le même processus.

Le comité consultatif sur la toponymie

Le comité consultatif sur la toponymie de la CCN est chargé de ce qui suit :

  • Examiner les propositions de nom ou de changement de nom.
  • Évaluer les commentaires recueillis au cours des consultations publiques, s’il y a lieu.
  • Assurer la conformité des propositions avec les principes d’intégrité, d’inclusivité et de pertinence de la politique.
  • Formuler des recommandations au le premier dirigeant.

Documents