Forte érosion sur l’actuel sentier des Loups.
Forte érosion sur l’actuel sentier des Loups.

Le sentier des Loups (sentier 62) du parc de la Gatineau est un sentier très populaire. Toutefois, plusieurs tronçons sont sensibles à l’érosion, ce qui pose des risques pour le public et l’environnement, ainsi que des difficultés d’entretien.

Le projet de réfection du sentier, prévu du printemps à l’automne 2024, vise à remédier à ces problèmes en revoyant le tracé de certains tronçons du sentier.

Incidence des travaux

Travaux préparatoires

En préparation des travaux, la CCN coupera une soixantaine d’arbres et retirera les arbustes et les petits arbres qui poussent dans le corridor des futurs tronçons du sentier. Le sentier actuel demeurera accessible, mais le public pourrait y entendre davantage de bruit qu’à l’habitude.

Travaux de réfection

Les travaux principaux sont prévus du printemps à l’automne 2024. Des fermetures seront nécessaires pendant cette période.

À propos du projet

Le projet vise à mieux protéger l’environnement et le public et à assurer la durabilité du sentier et en améliorer les conditions à des fins récréatives.

Enjeux avec le sentier actuel

Le sentier actuel est traversé de cours d’eau et bordé de milieux humides. Il est ainsi souvent boueux ou détrempé, des conditions qui favorisent l’érosion naturelle et humaine. En conséquence, le sentier s’élargit, fragilisant au passage les écosystèmes et nuisant à l’utilisation du sentier.

Ces conditions, de même que la présence de pentes abruptes, incitent le public à marcher à l’extérieur du sentier principal et à créer des sentiers de contournement non officiels. Cette situation nuit aux écosystèmes, fragmente les habitats et complique les opérations de recherche et de sauvetage.

Nouveau tracé

Certains tronçons du sentier, tel qu’il existe présentement, seront améliorés et d’autres seront modifiés. Les belvédères Mahingan et Tawadina feront partie du nouveau tracé.

Au total, environ :

  • 4 km du sentier actuel seront réaménagés;
  • 3 km du sentier actuel seront fermés et restaurés;
  • 4,8 km de nouveau sentier remplaceront les tronçons fermés.

La distance totale du sentier passera ainsi de 8,3 km à environ 10,1 km, ce qui ajoute approximativement 1,8 km au sentier.

Plan de compensation des arbres

Dans le cadre du projet, la CCN plantera deux arbres pour chaque arbre vivant coupé d’au moins 10 cm de diamètre, et un arbre pour chaque arbre mort coupé d’au moins 10 cm de diamètre. Les nouveaux arbres seront plantés dans les tronçons de sentiers qui seront fermés et restaurés.

Processus et échéancier

Détails à venir