La CCN s’apprête à transformer les plaines LeBreton en un lieu de fierté nationale et civique. Pour en savoir plus sur le projet Bâtir LeBreton, cliquez ici.

Le plan directeur conceptuel

Le conseil d’administration de la CCN a approuvé le Plan directeur conceptuel des plaines LeBreton en avril 2021. Ce plan procure une orientation pluriannuelle à la transformation de cet important terrain de 29 hectares en un quartier urbain complet et une destination dans la capitale.


Le Plan directeur conceptuel des plaines LeBreton s’appuie sur les commentaires du public et sur le plan directeur conceptuel préliminaire de 2020. Il préconise un milieu qui donne priorité aux piétons et aux cyclistes; un milieu entouré de places et de parcs animés et actifs, dont le dynamique secteur des aqueducs, les berges de la rivière des Outaouais et de vastes parcs. Le futur quartier résidentiel diversifié des plaines LeBreton sera desservi par des commerces de détail et des lieux de travail, et tirera profit de l’accès direct à deux stations de l’O-Train.

Les secteurs

Les plaines LeBreton seront divisées en quatre secteurs, chacun doté de caractéristiques distinctives.

Secteur des aqueducs

Élément central des plaines LeBreton, le secteur des aqueducs sera un centre culturel dynamique; un quartier de divertissement débordant dans les espaces publics, le long des deux aqueducs intégrés au réseau historique de distribution d’eau d’Ottawa.

Secteur des plaines

Le secteur des plaines sera un secteur essentiellement résidentiel, caractérisé par des rues intimes et piétonnières et divers types de logements.

Secteur de la rue Albert

Le secteur de la rue Albert sera délimité par la future installation commune de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada, à l’est, et par un éventuel centre d’événements majeurs ou une autre grande installation, à l’ouest. Dans ce secteur à usage mixte sont prévus, le long de la rue Albert, des logements, des bureaux, des commerces et des services.

Secteur des parcs

Le secteur des parcs combine le patrimoine industriel des lieux et les éléments naturels déterminants qui s’y trouvent, formant un vaste parc incomparable doté d’aménagements du domaine public et attirant les visiteurs de toute provenance à de l’extrémité ouest du quartier.

Les stratégies

Le Plan directeur conceptuel des plaines LeBreton énonce actuellement sept stratégies qui encadreront le réaménagement des plaines.

Les parcs et autres éléments du domaine public sont au cœur de ce qui rendra les plaines LeBreton uniques. Reliant les plaines LeBreton d’est en ouest, en passant par son centre, dans le secteur des aqueducs, l’eau constitue l’épine dorsale de cette stratégie. Toutes les considérations liées au domaine public contribueront à mettre en valeur la rivière des Outaouais, le canal d’amenée Nepean et le réseau historique de distribution d’eau de la ville.

Le plan directeur conceptuel encourage les modes de déplacement actif dans sa conception et adopte, pour les rues internes, un design inspiré de l’approche « Woonerf ». En faisant intentionnellement des plaines LeBreton un quartier universellement accessible, axé sur le transport collectif et priorisant les modes de déplacement actif, la conception du quartier favorisera un style de vie typiquement urbain qui répond aux besoins quotidiens des résidants sans qu’ils aient à se déplacer en voiture.

Les plaines LeBreton constitueront un carrefour florissant qui offrira divers types de logements, bureaux, commerces, restaurants, services et activités culturelles. L’aménagement du territoire proposé pour l’ensemble des plaines aidera à édifier un quartier dynamique et à usage mixte, tout en demeurant suffisamment souple pour s’adapter à l’évolution des besoins et des possibilités.

Un ensemble souple de lignes directrices sur le rendement orientera la forme bâtie et assurera le bon fonctionnement du plan directeur conceptuel, tout en permettant l’innovation en design et l’adaptation à l’évolution des conditions du marché au fil du temps.
L’accent sera mis sur le transport collectif, la mobilité active et un engagement ferme à l’égard de la carboneutralité des bâtiments, afin que les plaines LeBreton Flats figurent parmi les quartiers les plus durables au pays.
Les possibilités en matière de culture et de patrimoine devront être intégrées à la mise en œuvre du plan directeur conceptuel de manière à honorer le patrimoine de la région, à représenter la diversité de la capitale et à mettre en valeur sa créativité.
L’offre de 25 % de logements abordables et inclusifs est un élément essentiel de l’objectif qui consiste à créer une collectivité intégrée à revenus mixtes. Les plaines LeBreton offriront un éventail de logements pour toutes les bourses.


En consultation et en collaboration avec la Nation algonquine, une stratégie de partenariat avec la Nation algonquine s’ajoutera bientôt au plan directeur conceptuel.

Les objectifs de mise en œuvre

La section « Réaliser la vision » du Plan directeur conceptuel des plaines LeBreton compte près d’une trentaine de cibles de mise en œuvre. Ces cibles formalisent l’engagement de la CCN à créer des avantages pour le public. Celle-ci fera rapport annuellement de l’atteinte de ces cibles, à son conseil d’administration.

Les consultations publiques

Le plan directeur conceptuel des plaines LeBreton s’appuie sur les commentaires reçus lors des consultations publiques.

Le comité consultatif public du projet formule en continu des commentaires sur le Plan directeur conceptuel des plaines LeBreton et le projet Bâtir LeBreton.