Le Plan directeur du parc de la Gatineau est un document qui guide, à long terme, la planification, l’utilisation et la gestion du parc de la Gatineau. Ce plan, dont la durée de vie est d’environ 10 ans, présente les orientations et les stratégies pour le parc. Il reflète l’expérience passée, les nouveaux enjeux et les nouvelles lois. Il tient aussi compte des meilleures pratiques dans le monde en matière de gestion des environnements naturels.

À propos du parc de la Gatineau

Le parc de la Gatineau est le principal espace naturel de la région de la capitale du Canada. C’est le parc de conservation de la capitale du Canada. Il contribue au patrimoine naturel et culturel de la région, et sa conservation est au cœur du mandat de la CCN. 

Le parc s’étire sur une cinquantaine de kilomètres, entre les rivières des Outaouais et Gatineau. Il couvre 36 131 hectares, soit 7,7 % de la superficie totale de la région. Il est situé au nord-ouest de Gatineau-Ottawa. Son territoire chevauche celui de quatre municipalités : Gatineau, Chelsea, La Pêche et Pontiac. 

À propos du plan directeur

Le lac Pink baigné de lumière en été.

Le conseil d’administration de la CCN a approuvé le Plan directeur du parc de la Gatineau en janvier 2021.

Le rôle du parc de la Gatineau est fondé sur quatre grands buts.

  • Conserver la nature. 
  • Offrir une expérience récréative et culturelle en nature. 
  • Favoriser un accès équitable et durable. 
  • Susciter l’engagement et la collaboration. 

Ce qui change

Vous trouverez ci-après quelques-uns des changements les plus importants apportés au plan directeur.

Conservation

  • Mieux définir et protéger les corridors écologiques.
  • Conserver certaines propriétés stratégiques en dehors de la limite du parc.
  • Étendre la limite du parc pour inclure les terrains adjacents de la CCN.
  • Accroître la protection légale du parc.
  • Diminuer l’empreinte de l’infrastructure (bâtiments, routes, sentiers, etc.)


Expérience en nature

  • Mettre en œuvre le projet de gestion responsable des sentiers. Les activités seront autorisées uniquement sur les sentiers désignés.
  • Améliorer l’expérience des visiteurs en proposant des activités variées et une infrastructure bien aménagée.
  • Promouvoir les attraits les moins connus pour mettre en valeur le patrimoine culturel du parc.
  • Concentrer les pôles d’activités à des endroits désignés.


Accès équitable et durable

  • Favoriser les moyens de transport autres que l’auto pour progressivement mieux gérer l’impact des véhicules dans le parc.
  • Promouvoir l’accès pour tous.
  • Améliorer la sécurité des usagers sur les promenades et les routes.
  • Rendre officielles de nouvelles aires d’accueil.


Engagement et collaboration

  • Intégrer la culture autochtone sur le territoire du parc, dans un effort de réconciliation.
  • Partager la responsabilité de l’intendance du parc avec les utilisateurs et les partenaires régionaux (conservation et entretien).
  • Favoriser l’engagement du public au moyen de la sensibilisation et d’un code de conduite.
  • Uniformiser le cadre tarifaire des activités du parc.

Le plan en action

Enfants et adolescents participant à l'entretien d'un sentier de randonnée.

Les projets stratégiques prévus au plan directeur seront détaillés au courant de l’année 2021.

Voici quelques-uns des projets déjà en cours :

  • Défragmentation des habitats et gestion responsable des sentiers
    Ce projet vise à faire cesser l’aménagement de sentiers non officiels et à agrandir le réseau officiel. En savoir plus
  • Protection des corridors écologiques
    Ce projet vise à ce que les écosystèmes et les espèces du parc et de la région de la capitale nationale restent en bonne santé et connectés à long terme.
  • Modernisation du camping du lac Philippe
    Ce projet vise à améliorer l’offre pour les campeurs.

Le processus

La participation du public a constitué un élément important du processus de révision du plan directeur.

Le plan directeur tient compte des commentaires formulés par les participants à chacune des étapes de la consultation publique. Ces commentaires sont résumés dans un rapport.