C’est Douglas Fullerton, président de la CCN de 1969 à 1973, qui a eu l’idée d’aménager une patinoire sur le canal Rideau.

Chaque hiver, le canal Rideau, un lieu historique inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, devient la plus grande patinoire naturelle du monde.

La patinoire du canal Rideau fait la joie des patineurs depuis la saison hivernale 1970-1971. Lorsqu’il a eu l’idée d’aménager une patinoire sur le canal Rideau, Doug Fullerton venait d’être nommé président du conseil de la CCN. Dès janvier 1971, une équipe d’employés de la CCN, pelles et balais en mains, ont transformé cette idée en réalité. À l’origine, seule une petite partie de la glace était dégagée. C’était entre les ponts Mackenzie-King et Laurier, près du Centre national des Arts. La CCN a ensuite agrandi la patinoire à 6 mètres de largeur et 5 kilomètres de longueur, c’est-à-dire jusqu’au lac Dows. Entre les ponts, elle a installé de l’éclairage et mis de la musique, pour agrémenter le patinage en soirée. Malgré la neige abondante et les très longues heures de travail, les employés de la CCN réussissaient à dégager toute la zone de patinage.

Dès la première saison, des centaines de milliers de résidants et de visiteurs se sont rendus sur le canal Rideau pour commencer une nouvelle tradition hivernale. Les connaissances de la glace qu’avait la CCN se sont beaucoup améliorées depuis!

Aujourd’hui, la patinoire du canal Rideau traverse le centre de la capitale sur 7,8 kilomètres. C’est un lieu de prédilection pour la fête du Bal de neige, qui se déroule en février.

La durée moyenne d’une saison de patinage est de 50 jours. Toutefois, un record de 95 jours a été établi pendant la saison 1971-1972. 

Clin d’œil sur la durée des saisons prédédentes

Voici quelques moments marquants de la riche histoire de la patinoire du canal Rideau.

Here are some of the milestones in the rich history of the Rideau Canal Skateway.

Au début des années 1980, une tentative pour battre le record du monde Guinness de la plus longue chaîne humaine (7,8 km), par solidarité avec Centraide.

1971 : C’est la toute première saison de la patinoire du canal Rideau!

1979 : Le premier Bal de Neige est organisé, et la patinoire du canal Rideau en est le théâtre principal.

1980 : La patinoire accueille la première édition du défi de curling extérieur au lac Dows. Cette activité est devenue une tradition annuelle.

1981 : Les Queues de castorMC deviennent partie intégrante de l’expérience de la patinoire et sont offertes près du lac Dows. Avant 1981, on appelait cette pâtisserie populaire « oreille d’éléphant », mais on a changé son nom afin qu’il soit plus représentatif du Canada.

1982 : On tente pour la deuxième fois de battre le record du monde Guinness de la plus grande chaîne humaine sur la patinoire.

1985 : La course de chevaux d’un quart de mile, qui avait lieu sur la patinoire depuis 1979, se tient pour la dernière fois.

Années 1990 : Durant cette décennie, des activités spéciales continuent d’avoir lieu sur la patinoire, et de nouvelles sont ajoutées, comme des parties de hockey, des parties de curling, des courses de patinage de vitesse et des concerts.

2003 : On lance le premier concours annuel de sculpture sur glace durant le Bal de Neige.

En 2005, 110 parties de hockey libre ont eu lieu sur la patinoire du canal Rideau à l’occasion de la Journée du hockey dans la capitale.

2004 : À l’occasion de la Journée du hockey dans la capitale, plus de 100 parties de hockey improvisées ont lieu simultanément sur la patinoire.

2005 : Le Livre Guinness des records reconnaît la patinoire en tant que plus grande patinoire naturelle du monde.

2007 : Le canal Rideau devient un lieu historique national du Canada et un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. La même année, la CCN perfectionne sa méthode pour former la glace en inondant sa surface.

2011 : Le « Froster », une nouvelle surfaceuse, révolutionne l’entretien de la patinoire.

2017 : 150 parties de hockey ont lieu sur la patinoire pour souligner le 150e anniversaire du Canada. La même année, le lectorat du USA Todaydésigne la patinoire meilleure patinoire en Amérique du Nord.

2018 : Le Lonely Planetinscrit la patinoire parmi les destinations hivernales les plus spectaculaires en Amérique du Nord.

2018-2019 : La patinoire enregistre 1 493 524 visites, un nouveau record!