Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa

La navette du parc de la Gatineau ne s’arrêtera pas au parc Pīndigen les 25 et 26 mai 2024.

Du printemps à l’automne, la CCN offre un service de navette gratuite six jours par semaine. Cette navette mène à des destinations populaires à proximité des promenades.

Horaire

Six jours par semaine (pas de service le mercredi)
Aucune réservation, nombre de places limitées et s’attribuent par ordre d’arrivée.

Avis de non-responsabilité : Si vous manquez la dernière navette, vous êtes responsable de trouver un moyen de quitter le parc. Les taxis du groupe Transit (819-779-2299) desservent le parc.

Du 18 mai au 29 septembre 2024 : la navette passe toutes les 30 min.

Samedi et dimanche

Le weekend, l’autobus fait la navette entre Ottawa-Gatineau et le Centre des visiteurs à Chelsea.

Premier départ Dernier départ
Au départ d’Ottawa-Gatineau, direction Centre des visiteurs 9 h 10 15 h 10
Au départ du Centre des visiteurs, direction Ottawa-Gatineau 9 h 45 16 h 45

Le trajet complet prend environ 90 min.

Lundi, mardi, jeudi et vendredi

En semaine, l’autobus fait la navette entre le Centre des visiteurs et le lac Pink seulement.

La navette entre et sort des promenades trois fois par jour via le Centre des visiteurs. Le reste du temps, elle circule sur les promenades entre le lac Pink et le belvédère Champlain.

Départs
Au départ du Centre des visiteurs, direction lac Pink 9 h 30; 10 h; 10 h 30
Au départ du lac Pink, direction Centre des visiteurs 12 h 10; 12 h 40; 13 h 10

Du 30 septembre au 27 octobre 2024

L’horaire détaillé sera mis en ligne plus tard.

Arrêts

Les jours de service, l’embarquement et le débarquement se font à n’importe quel des arrêts ci-après. Pour en savoir plus sur les services et les attraits à proximité, cliquez sur l’arrêt qui vous intéresse.

Arrêt Pīndigen
(Les weekends seulement.)

Il y a du stationnement dans les rues avoisinantes. La station de l’O-Train Pimisi est à 10 min de marche de l’arrêt de la navette. Il y aussi du stationnement au Musée canadien de la guerre ($).
Arrêt Musée canadien de l'histoire
(Les weekends seulement.)

Il y a du stationnement dans les rues avoisinantes.
Arrêt Montcalm
(Les weekends seulement.)

Il y a du stationnement dans les rues avoisinantes.
Toilette sèche, fontaine d'eau, aire de piquenique et panneaux d'interprétation. Chiens en laisse admis.

Cet arrêt est situé à l’entrée sud du parc, à l’orée de la forêt, tout près de la ville. C’est un point de départ populaire pour la randonnée à pied ou à vélo, notamment à cause du sentier polyvalent asphalté qui sillonne la capitale sur 200 km.

Arrêt Entrée sud (P3)
(Les weekends seulement.)

Choses à faire sur place

  • Découvrez l’histoire du parc de la Gatineau, sa géographie et ses écosystèmes sur la carte géante affichée à l’aire de repos.
  • Arpentez le sentier des Pionniers. Des panneaux d’interprétation y expliquent l’histoire des colons de l’Outaouais et la diversité des forêts du parc de la Gatineau.

Un peu plus loin
À partir du sentier asphalté, vous pouvez vous rendre au sentier du Lac-des-Fées, un très bon endroit où observer les oiseaux le long du lac. Le sentier 5, qui fait partie du Sentier de la capitale, se rend au Centre Asticou, au Relais plein air et encore plus loin.

Personnel d'information, toilette sèche, panneaux d'interprétation et belvédère. Baignade et chiens interdits.
Le lac Pink est un attrait exceptionnel du parc de la Gatineau. C’est un lac méromictique, c’est-à-dire que ses eaux du fond ne se mélangent jamais et celles du dessus. C’est ce phénomène qui lui donne sa couleur turquoise. Ce plan d’eau doit son nom à la famille Pink, qui s’est établie à cet endroit en 1826.

Arrêt Lac Pink 

Choses à faire sur place

  • Imprégnez-vous de la vue saisissante du lac depuis le belvédère accessible et lisez les panneaux d’interprétation.
  • Descendez les escaliers, suivez le sentier du Lac-Pink (qui fait le tour du lac) et admirez la vue.

Un peu plus loin
Si vous avez le gout de marcher un bon bout, empruntez les sentiers 35 et 15 et rendez-vous jusqu’au domaine Mackenzie-King. Les chalets-musées, les ruines et les jardins valent le détour.

Personnel d'information, toilette sèche, fontaine d'eau, aire de piquenique, panneaux d'interprétation, lieu historique. Baignade interdite. Chiens en laisse admis.
Le domaine Mackenzie-King est l’ancienne résidence d’été léguée à la population du Canada par le 10e premier ministre du Canada, William Lyon Mackenzie King. Ce domaine champêtre de 2,31 ha offre un parfait mariage d’histoire et de nature.

Arrêt Domaine Mackenzie-King

Choses à faire sur place

  • Visitez les chalets Kingsmere et Moorside.
  • Déambulez dans jardins.
  • Découvrez les ruines.
  • Apprenez l’histoire des lieux grâce aux guides-interprètes et aux expositions.

Un peu plus loin
Les sentiers Lauriault et de la Chute, qui longent un ruisseau, vous mèneront à la chute du Voile-de-la-mariée et à son belvédère en pierres. Vous pouvez aussi accéder au lac Pink en empruntant les sentiers 15 et 35, mais c’est à bonne distance de marche.

Toilette sèche, aire de piquenique, belvédère, chute. Baignade interdite. Chiens en laisse admis.
Le lac Mulvihill est un petit lac tranquille où l’on peut observer la faune près de l’eau. Il alimente le ruisseau qui longe le sentier de la Chute. Les noms Mulvihill et Lauriault font référence à des familles qui habitaient jadis dans les environs.

Arrêt Lauriault/Mulvihill

Choses à faire sur place

  • Découvrez le lac Mulvihill, sa faune et sa flore aquatiques, son aire de piquenique et son belvédère accessible.
  • Parcourez les sentiers Lauriault et de la Chute, qui longent un ruisseau et mènent à la chute du Voile-de-la-mariée et son belvédère en pierres.

Un peu plus loin
Le domaine Mackenzie-King, et ses pittoresques ruines historiques, se trouve à seulement 1 km de l’arrêt, si vous empruntez le sentier Lauriault du côté de Mulvihill. Prolongez votre randonnée en visitant les musées aménagés dans les chalets et en admirant les jardins.

Toilette sèche, aire de piquenique, belvédère, panneaux d'interprétation. Chiens interdits.
Cet arrêt est au pied du mont King, sur le Bouclier canadien. On y trouve différents types de forêts. La brusque transition entre les différentes espèces d’arbres est attribuable aux différences de sol, de précipitations et de luminosité.

Arrêt Mont King

Choses à faire sur place

  • Suivez-le sentier du Mont-King dans le sens antihoraire et faites un arrêt en surplomb de l’escarpement d’Eardley. Vous passerez non loin la première station géodésique du Canada. Ce sentier, qui forme une boucle difficile, est agrémenté de panneaux d’interprétation.

Un peu plus loin
Commencez votre randonnée sur le sentier du Mont-King dans le sens horaire. Prenez à gauche, au sentier 37, et vous traverserez rapidement la promenade Champlain. Cet itinéraire vous mènera au belvédère Wattsford, d’où la vue est vraiment très belle.

Personnel d'information, toilette sèche, belvédère, panneaux d'interprétation. Chiens en laisse admis.
Le belvédère Champlain est situé sur l’escarpement d’Eardley. Il s’élève à 270 m au-dessus de la vallée de l’Outaouais. C’est le point de vue le plus connu du parc. L’escarpement est la ligne de démarcation entre le Bouclier canadien et les basses terres du Saint-Laurent.

Arrêt Belvédère Champlain

Choses à faire sur place

  • Admirez la vue depuis le belvédère accessible, que son mur de soutènement a rendu emblématique.
  • Descendez les escaliers, suivez le sentier Champlain et lisez les panneaux d’interprétation. À cet endroit-là, le microclimat se fait accueillant pour de nombreuses espèces rares.

Un peu plus loin
Quelques kilomètres à peine vous séparent de deux relais de jour et un belvédère donnant sur la ville. Suivez le sentier 1, vers l’est, et rendez-vous au belvédère Étienne-Brûlé et au relais Huron ou encore partez vers l’ouest, en direction du relais Western.

Toilette sèche, aire de piquenique, restaurant, hébertisme aérien, luge, vélo de montagne.
Camp Fortune est une destination de choix pour les adeptes du plein air et les familles. Cet endroit bien connu pour la pratique des sports hiver, comme le ski et la planche à neige, propose aussi de nombreuses activités estivales exaltantes!

Arrêt Camp Fortune

Choses à faire sur place

  • Élancez-vous sur les pistes de randonnée pédestre et de vélo de montagne.
  • Fendez l’air sur une tyrolienne et mettez votre équilibre et votre poigne à l’épreuve en vous attaquant au parcours aérien.
  • Sillonnez la forêt à toute allure en luge de montagne sur monorail, une nouveauté palpitante.

Un peu plus loin
À partir du sentier 4, qui débute au-delà du parc aérien, empruntez le sentier 1 pour rejoindre le relais Keogan ou le belvédère Wattsford sur l’autre versant de Camp Fortune. Ce sentier fait partie du Sentier transcanadien, qui traverse le pays.

Personnel d'information, toilette sèche, fontaine d'eau, aire de piquenique, restaurant, panneaux d'interprétation, wi-fi. Chiens en laisse admis.
Le Centre des visiteurs est situé à Old Chelsea. Notre équipe vous aidera à bien préparer votre visite, et vous pourrez profiter du Wi-Fi gratuit sur place pour télécharger une carte des sentiers.

Arrêt Centre des visiteurs

Choses à faire sur place

  • Visitez l’exposition interactive pour mieux connaitre l’histoire et les écosystèmes du parc.
  • Procurez-vous des vêtements, des souvenirs ou des articles de randonnée à l’effigie du parc, à la boutique.
  • Traversez le petit pont pour vous rendre au sentier de la Sucrerie, l’un des quatre sentiers de marche ouverts toute l’année.
  • Asseyez-vous à une table de piquenique, à proximité de la grande place gazonnée, ou trouvez refuge au relais de la Sucrerie en cas de pluie.
  • Dirigez-vous vers le stationnement P4 pour vous rendre à la cascade, vous arrêter à l’aire de piquenique ou prendre le sentier.

Un peu plus loin
Cet arrêt est situé au cœur du village d’Old Chelsea. Traversez le chemin Scott et faites les boutiques ou entrez dans un café. Au bout du chemin se trouve un petit pont qui enjambe une chute superbe et mène à une aire de piquenique.

Accessibilité

Tous les arrêts sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Toutes les navettes sont équipées d’une rampe d’accès et d’un plancher surbaissé. 

Découvrez les infrastructures et activités accessibles du parc de la Gatineau et ce que nous faisons pour améliorer l’accès des personnes à mobilité réduite

Bon à savoir

  • Sécurité : La pratique d’une activité de plein air comporte des risques. Préparez une sortie agréable et sans danger en suivant nos conseils de sécurité.
  • Vélo : Le weekend, les navettes sont équipées d’un support à vélo. Les places sont limitées et s’attribuent par ordre d’arrivée.
  • Patins et skis à roulettes : Les patins à roues alignées et les skis à roulettes sont interdits sur les promenades lorsque la navette circule.
  • Poussettes : Les poussettes sont acceptées à bord des autobus de la STO.
  • Chiens : Seuls les chiens-guides et autres chiens d’assistance sont acceptés à bord. Dans le parc de la Gatineau, les chiens doivent toujours être tenus en laisse. Ils sont interdits sur les sentiers du lac Pink et du mont King, ainsi que dans les aires de piquenique.
  • Réception cellulaire : La réception des signaux cellulaires varie beaucoup selon les fournisseurs de services téléphoniques et l’endroit où l’on se trouve, y compris dans le secteur des promenades.
  • Points d’eau : Il y a des fontaines à boire à l’entrée sud du parc, au domaine Mackenzie-King et au Centre des visiteurs. Remplissez-y votre bouteille.

Le service de navette gratuite de la CCN est offert grâce à un partenariat entre la CCN et la Société de transport de l’Outaouais. Ce service s’inscrit dans le cadre du Plan directeur du parc de la Gatineau, qui vise à favoriser l’utilisation de moyens de transport autres que l’auto afin de réduire progressivement l’impact des véhicules privés dans le parc.

Avis sur l’utilisation de témoins (cookies) : Ce site Web utilise des témoins (cookies) pour connaître les habitudes de navigation des visiteurs. Les témoins aident la CCN à améliorer ses services et la valeur de ses contenus. Lire notre politique sur la protection des renseignements personnels.