Habitats, flore et faune

Le marécage Rocailleux est la zone protégée la plus diversifiée sur le plan écologique de la vallée de l’Outaouais. Le lit rocheux de ce marécage date de l’époque précambrienne, l’ère géologique la plus ancienne. Le marécage Rocailleux est classé zone humide d’importance provinciale et c’est une zone d’intérêt naturel et scientifique (ZINS).

Plus de 700 espèces végétales y ont été répertoriées, soit le plus grand nombre de tous les secteurs de la région de la capitale du Canada. Le marécage Rocailleux compte 63 espèces de plantes rares dans la région, dont 11 qu’on ne trouve nulle part ailleurs dans la Ceinture de verdure.

Le marécage Rocailleux est l’habitat de reptiles, d’amphibiens, de mammifères et d’oiseaux variés. Il abrite 251 espèces d’oiseaux rares dans la région, dont 17 espèces en péril, comme l’autour des palombes. On y trouve aussi de nombreux habitats d’intérêt, dont :

  • une forêt d’érables à sucre;
  • de petits alvars;
  • des zones humides marécageuses;
  • des pâturages en voie de régénération;
  • une population d’un lichen désigné espèce en péril.

Installations

Toilettes : Il y a des toilettes sèches dans les stationnements P5, P7, P8, P9, P11 et P12.

Stationnement : Gratuit. Les aires de stationnement P4 et P13 sont accessibles toute l’année.

Tables de piquenique : Il y a une aire de piquenique près du sentier des Pins-Gris (P7) et des tables abritées près du sentier des Salsepareilles (P9).

Accès universel : Le sentier des Salsepareilles est universellement accessible, tout comme le quai donnant sur l’étang à castors qui se trouve sur son parcours.

Choses à faire au marécage Rocailleux

C’est au marécage Rocailleux que se trouve le plus grand nombre de sentiers dans la Ceinture de verdure, soit plus de 40 km. C’est un lieu idéal pour la randonnée, le ski de fond et la raquette. Vous pouvez aussi y faire du vélo puisqu’un tronçon du sentier de la Ceinture-de-Verdure Ouest le sillonne et est relié au Grand Sentier du Canada et au sentier Rideau.

Sur les sentiers se trouvent des promenades de bois et des panneaux d’interprétation sur la géologie et l’histoire naturelle. Le sentier du Four-à-Chaux mène à un four historique; le sentier des Salsepareilles conduit à un quai donnant sur un étang à castors; et le sentier des Pins-Gris traverse des étangs à castors où vivent diverses espèces de canards et grenouilles.

En hiver, toute la famille peut s’amuser en glissant sur la pente de toboggan située à la sablière Bruce, où il y a également un endroit où promener son chien sans laisse.

Ce secteur compte aussi le Wild Bird Care Centre, où l’on soigne la faune ailée.