Le 7 avril, le conseil d’administration de la CCN a tenu par vidéoconférence et en personne une réunion et a discuté des projets en cours et récents.

Suivent les points saillants de mon rapport d’activités.

Retour sur la #CapitaleHivernale

Pour la première fois en plus de 20 ans, le public a pu profiter de l’intégralité des 7,8 kilomètres de l’emblématique patinoire du canal Rideau dès l’ouverture. Depuis, plus d’un demi-million de personnes ont profité de 41 jours de patinage. Cette saison, les services ont été rétablis, notamment la location de patins et des stands de restauration.

Au parc de la Gatineau, nous avons vendu plus de 16 000 laisser-passer saisonniers et 1 500 nuitées de camping. Nous avons aussi ajouté plus de huit kilomètres de pistes pour la raquette et le vélo d’hiver.

Des interprètes de la nature, embauchés par l’entremise des Amis du parc de la Gatineau, ont offert des services d’interprétation itinérants sur plusieurs sentiers d’hiver. Aussi, après une interruption de près de deux ans, notre programme scolaire est de retour et nous avons visité 50 classes de la région, totalisant plus de 1000 élèves.

    Projets d'infrastructure

    Camping du lac Philippe : Il y aura bientôt des travaux d’entretien reportés depuis longtemps.

    Plaines LeBreton : Il y a un grand intérêt dans notre processus de demande de manifestation d’intérêt pour les sites d’attraction d’envergure. Les efforts continuent pour la première phase du projet Bâtir LeBreton avec la parcelle de la bibliothèque.

    Bâtir Lebreton

    Plage Westboro : L’équipe procède avec la construction du nouveau pavillon, la réhabilitation des structures existantes, l’aménagement paysager, l’interprétation et les améliorations aux sentiers.


        Île Victoria : Les activités d’assainissement vont bientôt reprendre, y compris le nivellement du site et les travaux d’enlèvement des infrastructures.

        Révision du Plan de secteur du cœur de la capitale de la CCN : Une stratégie d’engagement complète est en cours d’élaboration et des rencontres avec des intervenants internes et externes auront lieu au cours des prochains mois.

        Ferme Moore : Le restaurant La Commune concrétisera la vision de la CCN d’établir l’agriculture urbaine sur le site. L’animation comprendra l’apiculture, des jardins communautaires, un bistro de la ferme à la table, des jardins ornementaux ainsi qu’un marché fermier dominical avec des producteurs agricoles locaux.


          Plan du parc riverain Sir-George-Étienne-Cartier : l’équipe de projet a tenu une consultation des parties prenantes le 23 février. Elle y a présenté le projet et un résumé de nos connaissances actuelles sur le parc.

          Pointe Nepean : La modification du plan de site a été adoptée, y compris le déplacement des statues de Champlain et du guide Anishinabe.

          Monument national LGBTQ2+

          Le 24 mars, le ministère du Patrimoine canadien a dévoilé le concept gagnant du monument national LGBTQ2+. Le monument sera installé à proximité du pont du Portage, entre Bibliothèque et Archives nationales et la rivière des Outaouais. Le design gagnant, nommé Thunderhead, a été présenté par l’équipe Wreford.

            La culture se vit ici

            L’initiative La culture se vit ici qui a vu le jour en 2020 a permis la réhabilitation de la résidence Rochon et a mené à la conclusion d’un partenariat avec la galerie Saw. La deuxième phase de cette initiative visera trois propriétés du parc de la Gatineau et à Chelsea :

            • la maison Strutt au 1220 du chemin de la Montagne (parc de la Gatineau)
            • le 108, chemin Pine (parc de la Gatineau)
            • la maison McConnell au 1055, chemin d’Aylmer


                Une étude a été entreprise pour identifier et évaluer les paysages importants ayant une valeur culturelle. Cette étude permettra également de formuler des recommandations concernant les politiques et les stratégies de conservation et d’interprétation des paysages culturels identifiés.

                Développement durable

                La CCN contribuera, dans le cadre de sa prochaine Stratégie de développement durable, à l’objectif du gouvernement du Canada d’atteindre des opérations carboneutres d’ici 2050. Les travaux sont déjà en cours pour adopter le premier plan d’atténuation des effets du changement climatique de la CCN, qui comprend l’élaboration d’un plan de portefeuille de biens immobiliers à consommation zéro.

                Nnous prévoyons le lancement d’un programme de navette qui améliorera la connectivité entre le centre-ville et divers arrêts dans le parc de la Gatineau. Une annonce est attendue dans les prochaines semaines.

                Une entente de contribution financière de 100K$ a été conclue avec Action Chelsea pour le Respect de l’Environnement (ACRE) pour assurer la conservation à perpétuité de la forêt des cent acres, située dans le corridor écologique nord-est du parc de la Gatineau. Parcs Canada, la Fondation de la faune du Québec, la corporation Minnes, la municipalité de La Pêche et de nombreux résidents donateurs participent également à cet important projet de conservation.

                Politique sur la toponymie

                La CCN a aussi présenté sa politique actualisée sur la toponymie qui rendra plus transparent le processus décisionnel de désignation et de changement de désignation des propriétés dont elle assure la gestion.

                    La mobilité dans la capitale

                    Pont Alexandra

                    Ce sera une saison de construction chargée sur les ponts interprovinciaux, les promenades et les routes du centre-ville. La CCN collabore avec ses partenaires municipaux et Services publics et Approvisionnement Canada à l’élaboration d’un plan de communication clair. Nous encouragerons fortement le public à utiliser le transport en commun ou à envisager des modes de transport actifs.

                    Notre Bureau du transport en commun sera formé sous peu, ce qui démontre le leadership de la CCN dans la planification de la mobilité interprovinciale dans une optique régionale.

                      Autres mises à jour

                      Une fois de plus, la CCN a été reconnue comme l’un des meilleurs employeurs de la région de la capitale nationale en 2021.